La plupart des hommes rencontreront à un moment de leur vie des problèmes d’érection. Ces troubles sont donc loin d’être exceptionnels et peuvent résulter de multiples facteurs. La dysfonction érectile organique résulte généralement d’une mauvaise circulation sanguine. Or, les hommes âgés sont plus susceptibles de souffrir de maladies telles qu’une hypertension artérielle ou du diabète, qui peuvent avoir pour conséquence indirecte d’entraver la circulation sanguine.

La dysfonction érectile psychogène est quant à elle causée par des facteurs d’ordre psychologique et personnel. Les causes sont multiples et dépendront de la vie personnelle de chacun. Les troubles de l’érection sont parfois temporaires, mais peuvent aussi devenir plus ou moins permanents. Dans ce cas, il est primordial d’évoquer ses problèmes d’impuissance avec son partenaire ou avec son docteur. 

Pour vous aider à mieux comprendre la manière dont les facteurs psychologiques peuvent influer sur l’érection, nous avons rédigé le texte suivant: 

  

L'anxiété relative à la performance sexuelle :  

Ce type d’anxiété se définie comment la pression ressentie durant l’acte sexuel. Le stress de la performance est relativement fréquent quand on débute une nouvelle relation. Cette anxiété peut être temporaire et disparaître quand la relation s’installe et que l’homme est plus confortable. 

Cependant, l’anxiété liée à la performance est considérée comme la principale cause de la dysfonction érectile psychogène. Cela s’explique par l’anxiété ressentie une première fois peut provoquer un cercle vicieux puisque l’homme sera toujours angoissé que son impuissance se manifeste à chaque nouveaux rapport sexuel.  

Dans de tels cas, il est primordial de parler aussi rapidement que possible de ses troubles d’érection. Plus la personne attendra, plus l’obstacle deviendra persistant. Une simple conversation avec votre partenaire peut suffire à résoudre votre anxiété, tout comme évoquer votre troubles de la dysfonction érectile avec un professionnel de santé. Ce dernier vous délivra un avis d’ordre médical et peut si nécessaire, vous prescrire un traitement médical pouvant vous aider à retrouver confiance en vous.

 

Le stress : 

Les causes psychologiques de la dysfonction érectile ne sont pas toujours liées au sexe. Certains problèmes de la vie professionnelle, financiers ou autres peuvent avoir des conséquences significatives sur la performance sexuelle. Cela s’expliquerait par le fait que pendant les périodes de stress, l’activité de certaines parties du cerveau, dont celle responsable de l’excitation, diminue. 

Une autre raison permettant d’expliquer le lien entre stress et dysfonction érectile est  tout simplement la distraction que le stress engendre. Quand le cerveau est confronté à un épisode de stress, il devient plus compliqué de se concentrer. En outre, les hormones sont aussi affectées par le stress. Le cortisol, une hormone produite par le corps en réponse au stress, peut engendrer des problèmes sexuelles. En outre, le stress a pour conséquence de diminuer le taux de testostérone. 

Régler le problème à l’origine du stress est primordial et c’est généralement ce qui vous permettra de résoudre vos troubles d’érection. 

 

Dépression : 

Le manque de confiance en soi, la fatigue, de mauvaises habitudes alimentaires et un sommeil insuffisante sont des signes bien connus de la dépression. Les troubles de l’impuissance sont aussi  un symptôme moins connus de cette maladie psychologique. En fait, la présence d’un de ces troubles peut aggraver le deuxième et vice-versa.

Une étude scientifique en particulier pointe le fait que les traitements médicamenteux tels que le Viagra peuvent diminuer les symptômes dépressifs chez les patients souffrant de dysfonction érectile. Mais dans tous les cas, la première initiative à prendre lorsqu’on souffre de dépression est d’en parler avec son médecin. Ce dernier vous dirigera vers un spécialiste adapté. 

Pour certain patients victimes de dépression, la prescription d’un traitement médicale est nécessaire. Cependant, certains d’entre eux peuvent accentuer les symptômes de la dysfonction érectile. Si vos troubles de l’érection s’aggravent, veuillez en parler avec votre médecin afin qu’il ajuste correctement votre traitement.

 

Perte de libido :  

L’une des difficultés concernant la dysfonction érectile est que les causes à l’origine du trouble constitue un cercle vicieux. La perte de libido en est le parfait exemple puisque les problèmes d’érection ont tendance à générer ou à aggraver une perte de désir. 

Le manque de libido peut être causé par des problèmes de relation amoureuse. Évoquer ces problèmes avec son partenaire ou consulter un thérapeute peut permettre de résoudre les causes à l’origine des troubles de l’érection. 

Néanmoins, si vous pensez que votre perte de libido ne résulte pas d’un problème personnel, veuillez consulter votre médecin. En effet, la chute de libido peut parfois résulter d’une cause médicale ou être l’effet secondaire d’un médicament.

En outre, le manque de désir sexuel peut être directement lié à l’une des causes précitées, comme la dépression ou le stress. 

 

Le recours à des traitements pour l'impuissance: 

Les médicaments pour la dysfonction érectile s'adressent tout d’abord aux hommes qui ont des problèmes circulatoires. Concernant les hommes qui souffrent d’anxiété, ces traitements pour l’impuissance auront tendance à casser le cercle vicieux dans lequel certains hommes s’installent et aideront à rétablir la confiance en soi. 

Néanmoins, l’usage des médicaments pour la dysfonction érectile doit se faire avec parcimonie. En effet, selon certaines études scientifiques, l’utilisation à titre récréatif de cette catégorie de traitements peut avoir comme conséquence que son utilisateur ait des difficultés à avoir des érections naturelles. 

C’est pour cette raison qu’il est important de se pencher sur la cause à l’origine des troubles d’érection. Si la cause est physique, la solution privilégiée par le médecin sera sans doute la prescription d’un médicament pour accélérer la circulation du sang. Cependant, si les troubles de l’érection sont liés à d’autres facteurs d’ordre psychologiques, comme l’anxiété, il peut être préférable de prescrire un traitement pour la dysfonction érectile uniquement pour une période courte. 

Par conséquent, peu importe la cause de vos troubles d’érection, n’hésitez pas à en parler avec votre docteur. En effet, les causes peuvent être multiples et il essentiel de s’adresser à un professionnel de santé pour obtenir le traitement adapté.