Le cycle menstruel est une part fondamentale de la vie des femmes, mais c’est un sujet généralement peu discuté.

Beaucoup de patientes se posent des questions quant à la fécondation et au cycle menstruel mais hésitent à en parler avec leur médecin.

Pourquoi les règles sont parfois presque inexistantes ? Qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce qu’il y a une période du mois où il est plus facile ou difficile de tomber enceinte ?

Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons mis au point le guide ci-dessous vous expliquant les étapes mensuelles du cycle menstruel et répondant aux interrogations les plus fréquentes en la matière.

Calendrier menstruel

  1. Jour 1

TREATED-cycle - menstruel -daily -animation -400x 400px

Cela correspond au premier jour des règles, quand les saignements se produisent.

Il en résulte une chute des hormones progestérones, qui correspond au moment où le corps s’aperçoit que l’ovule libéré ne sera fécondé. L’endomètre sera renouvelé par la suite, pour se préparer à une nouvelle fécondation possible.

  1. Jours 3-7

Les saignements menstruels s’arrêtent généralement entre le 3ème et 7ème jours du cycle. En outre, un certain nombre d’ovule commencent à se développer, dans le but d’être relâché au moment de l’ovulation.

  1. Jours 7-14

Un des ovules continuera son développement jusqu’à être mature. Parallèlement, l’endomètre commencera à s’épaissir en préparation de l’ovulation.

  1. Jour 14

Aux alentours du 14ème jour du cycle menstruel, le taux d’hormones féminines évolue et provoque la libération d’un ovule via l’ovaire.

Cette étape est l’ovulation.

Les jours suivants, l’ovule se déplace dans les trompes de fallope pour éventuellement atteindre l’utérus.

Si vous avez un rapport sexuel non protégé à cette étape du cycle, il y a un risque relativement important qu’un des spermatozoïdes entre en contact avec l’ovule. Si l’ovulation se produit, les cellules fécondées remonteront l’utérus et s’attacheront à la paroi utérine pour entamer son développement embryonnaire.

  1. Jour 25

Si l’ovule n’a pas été fécondé, les niveaux d’hormones chutent et cela provoque la destruction de l’ovule. Les nouvelles règles commenceront quelques jours après.

Qu’est-ce que le cycle menstruel ?

Le cycle menstruel est le terme donné au processus mensuel du système reproductif de la femme.

Il comprend l’ovulation, la fécondité et les règles. La durée du cycle se mesure à partir du premier jour des règles jusqu’au jour qui précède les nouvelles menstruations. La majorité des femmes ont un cycle de 28 jours, mais cela peut varier.

Les menstruations font leur première apparition au moment de la puberté, généralement autour des 12 ans. Elles peuvent apparaître plus tôt ou plus tard. Les ovaires commencent à produire des ovules à la même période.

Qu’est-ce que l’ovulation ?

L’ovulation correspond à la libération par les ovaires d’un ovule prêt à être fécondé. Pour les femmes ayant un cycle régulier de 28 jours, cela arrive généralement autour du 14ème jour.

Le taux d’oestrogènes augmente sensiblement au début du processus d’ovulation, l’augmentation du niveau de progestérone permet d’épaissir la paroi utérine.

A chaque cycle menstruel, un ovule est libéré par les ovaires. Généralement un seul ovule est évacué des ovaires, parfois deux.

Si la fécondation n’a pas lieu, il y aura nécrose de l’ovule et celui-ci sera évacué du corps au moment des règles.

Que sont les règles ?

S’il n’y a pas de grossesse, l’épaisseur de la paroi utérine, aussi connu sous le nom d’endomètre, est évacuée du corps afin de renouveler le processus d’épaississement de l’utérus.

L’endomètre est une membrane générée à partir de cellules tissulaires, qui une fois désintégrée est évacuée du corps avec le sang. Cette étape correspond aux saignements menstruels et peut causer une certaine gène et des douleurs menstruels.

Les règles varient d’une femme à une autre et certaines peuvent avoir un flux important alors que d’autres auront des règles légères. Les menstruations durent entre 3 et 7 jours.

Il existe de multiples produits spécialement élaborés pour capturer le flux sanguin. Les produits les plus connus sont les serviettes, les tampons ou les coupes menstruelles. Tous ont pour but d’absorber le fluide menstruel afin d’éviter tout inconfort et troubles hygiéniques.

Qu'est-ce que le syndrome prémenstruel (SPM) ?

Le cycle menstruel est synonyme de fluctuations du taux hormonal, et cela peut avoir des conséquences physiques.

Dans les deux semaines qui précèdent le début des règles, certaines femmes peuvent développer des symptômes du syndrome prémenstruel. Ils incluent notamment des douleurs mammaires, des changements d’humeur, un sentiment d’irritation, une perte de libido et des ballonnements.

Des symptômes plus graves peuvent indiquer la présence d’un trouble dysphorique prémenstruel, qui affecterait entre 2 et 10% des femmes menstruées.

A quelle période êtes-vous la plus fertile ?

La période la plus propice pour tomber enceinte est celle de l’ovulation. Certaines femmes peuvent remarquer qu’au moment de l’ovulation leur poitrine est plus sensible qu’habituellement, que leurs pertes vaginales sont différentes, tout comme la température de leur corps.

Les spermatozoïdes peuvent rester dans les trompes de fallope pendant 7 jours maximum, il est donc important de prendre sa contraception correctement, tout au long du cycle.

Pendant combien d’années une femme aura ses règles ?

Les menstruations débutent en moyenne vers 12 ans, jusqu’à 52 ans.

Cela signifie que la plupart des femmes auront leurs menstruations pendant 40 ans, ce qui revient à 480 épisodes. Biens sur ce nombre évolue selon les expériences de grossesse, les maladies et la contraception utilisée.

Est-ce qu’il existe une contraception ‘normale’ ?

Hélas non. Chaque femme est différente et son cycle menstruel le sera aussi. La moyenne du cycle menstruel est de 28 jours mais cela ne signifie pas que les femmes ayant des cycles plus courts ou plus longs sont ‘anormales’.

La plupart des femmes perdront entre 30 et 40 mililitres de sang pendant les règles, voir plus. Les femmes souffrant de règles abondantes et perdant plus de 60 mililitres peuvent être diagnostiquées pour ménorragie. Des traitements sont disponibles pour soulager les symptômes de la ménorragie.

Qu’est-ce qui peut affecter un cycle menstruel régulier ?

La majorité des femmes connaissent les caractéristiques de leur propre cycle menstruel mais certains éléments extérieurs peuvent modifier ou altérer sa régularité.

Ainsi, la régularité des menstruations peut être affectée par le stress, un soudain changement de poids, un régime, la prise de médicaments, des problèmes de santé comme un syndrome des ovaires polykystiques et bien sur une grossesse. Vos règles peuvent être plus légères ou abondantes, être irrégulières ou ne pas se produire pendant un certain temps (aménorrhée).

Si vous avez des interrogations quant à votre cycle menstruel, n’hésitez pas à en parler à votre docteur.

Est-ce que je peux avoir des relations sexuelles pendant mes règles ?

Oui. Cependant, les relations sexuelles pendant les règles peuvent augmenter le risque de contraction ou de transmission d’infections sexuellement transmissibles (IST). Il est donc conseillé d’utiliser une méthode contraceptive barrière, comme le préservatif par exemple. Le sexe pendant les menstruations peut aussi être inconfortable car le col de l’utérus peut changer de position durant cette période.