Qu’est-ce que la chlamydia ?

La chlamydia est une infection sexuellement transmissible (IST), qui peut affecter les hommes, tout comme les femmes. Les symptômes peuvent se développer au niveau des parties génitales, de l’anus, de la gorge et des yeux. L’infection résulte de rapports sexuels non protégés et peut se soigner grâce à la prescription d’un antibiotique.

Est-ce que la chlamydia est une infection fréquente ?

Cette infection est extrêmement fréquente en France. On estime qu’elle touche entre 2000 et 4000 personnes par an, pour 100 000 habitants. La majorité des patients sont âgés de moins de 25 ans.  

Est-ce que la chlamydia est plus fréquente chez les hommes ou les femmes?

La chlamydia a tendance a été plus fréquemment diagnostiquée chez les femmes. Même s’il est difficile d’avoir des chiffres précis, plusieurs études semblent confirmer que les femmes sont plus touchées par cette infection que les hommes.

Est-ce que la chlamydia est une infection bactérienne ou virale ?

La chlamydia trachomatis est une infection bactérienne. Elle est causée par la bactérie C. trachomatis qui est l’une des différentes bactéries appartenant à la famille chlamydia.

Est-ce que la chlamydia provoque des symptômes ?

Elle peut provoquer des symptômes mais dans la plupart des cas elle sera asymptomatique (aucun symptômes n’apparaît). On estime que 5 hommes sur 10 et 8 femmes sur 10 ne remarqueront aucun signe de l’infection.

Quels sont les symptômes de la chlamydia ?

Les cas génitaux peuvent engendrer les symptômes suivants:

  • Urétrite (douleurs ou brûlures lorsque vous urinez)
  • Sécrétions vaginales inhabituelles
  • Sécrétion du pénis
  • Douleurs abdominales basses
  • Saignements vaginaux pendant ou après un rapport sexuel
  • Règles plus abondantes que d’habitude
  • Saignements intermenstruels
  • Douleur testiculaire

Les cas rectaux peuvent se traduire par de la douleur et des sécrétions au niveau de l’anus.

Lorsque la chlamydia touche les yeux, les patients peuvent développer une conjonctivite (yeux rouges, douleur et inflammation).

Les cas de chlamydia dans la gorge sont asymptomatiques.

Comment la chlamydia se propage?

La chlamydia se transmet via des rapports sexuels non protégés tels que des rapports vaginaux, anaux ou oraux. Cette infection peut aussi se transmettre par le partage d’accessoires sexuels.

La bactérie est présente dans les membranes muqueuses de l’individu infecté (c’est le tissu rouge à l’intérieur du vagin, du pénis, de l’anus, des yeux ou de la bouche), le sperme et le fluide vaginal. 

Lorsqu’on entre en contact avec n’importe laquelle des parties précitées d’une personne infectée par la chlamydia, le risque de contracter à son tour l’infection est important.

Est-ce que je peux contracter la chlamydia lors d’un rapport sexuel oral ?

La réponse est oui. Le sperme, le fluide vaginal et les membranes muqueuses de l’anus peuvent contenir la bactérie. Par conséquent, lors d’un rapport sexuel oral  non protégé, il y a un risque que l’infection se propage des parties génitales vers la bouche ou de l’anus à la bouche.

Cependant, les tissus des parties génitales sont beaucoup plus susceptibles de contenir les bactéries que la bouche et la gorge. C’est pour cette raison qu’il y a moins de risque de contracter la chlamydia par un rapport oral.

Est-ce que je peux contracter la chlamydia lors d’un rapport anal ?

La réponse est oui. Si le sperme d’une personne infectée entre en contact avec les membranes muqueuses de l’anus, l’infection peut se transmettre. La transmission peut aussi se réaliser de manière opposée, de l’anus d’une personne infectée vers le pénis de son partenaire.

Est-ce que je peux contracter la chlamydia lors du partage d’accessoires sexuels ?

Oui. Le fait de ne pas nettoyer correctement ses accessoires sexuels ou de ne pas utiliser de préservatif, il y a un risque que les sécrétions du vagin ou le tissu anal transmettent l’infection d’une personne à une autre.  

Est-ce que je peux contracter la chlamydia lors d’un baiser ?

Non, la chlamydia ne peut pas se transmettre lors d’un baiser de bouche à bouche.  

Est-ce que j’ai un risque plus important de contracter la chlamydia si je suis homosexuel ?

Statistiquement, les hommes hétérosexuels sont plus touchés par la contraction de l’infection chlamydia, mais cela ne signifie pas forcément que les couples homosexuels courent moins de risque.

Les hommes homosexuels ont un risque plus élevé que les hommes hétérosexuels de contracter certaines IST telles que la syphilis ou la gonorrhée. Ainsi, des statistiques anglaises de 2015 montrent que 84% des diagnostiques pour la syphilis et 70% de ceux pour la gonorrhée concernent des hommes ayant des relations homosexuelles.

Et le nombre de diagnostiques pour la chlamydia chez les hommes ayant des relations homosexuelles est plus élevé que pour la chlamydia mais plus faible que pour la gonorrhée. 21% des cas masculins de chlamydia concernent des hommes homosexuels.

Est-ce que les préservatifs protègent contre la chlamydia ?

Les préservatifs peuvent vous empêcher d’entrer directement en contact avec le sperme ou le fluide vaginale d’une personne contaminée.

Bien que les préservatifs ne préviennent pas à 100% de la transmission d’une IST, ils permettent de drastiquement réduire le risque de contracter la chlamydia. C’est pourquoi, si vous ou votre partenaire n’êtes pas totalement certain que vous souffrez d’une MST, il est toujours vivement conseillé de porter un préservatif.

Pour ceux ayant été officiellement diagnostiqués comme porteur de l’infection chlamydia ou qui suspectent d’avoir contracté une IST, il est important de s’abstenir de tout rapport sexuel, protégé ou non. Veuillez suivre un traitement et réaliser un test avant d’avoir à nouveau une relation sexuelle.

 Est-ce que la pilule contraceptive peut m’empêcher de contracter la chlamydia ?

La réponse est non. Bien que la pilule hormonale empêche dans 99% des cas une grossesse, elle ne protège en rien contre les IST, dont la chlamydia.

Est-ce que la méthode de retrait peut m’empêcher de contracter la chlamydia ?

Non. La bactérie qui cause la chlamydia est transportée par le sperme et le fluide  vaginal. Elle est aussi présente dans les membranes muqueuses d’une personne contaminée. Par conséquent, la contraction de l’infection peut avoir lieu avant l’éjaculation. La chlamydia se transmet par l’intermédiaire de légères sécrétions du sperme ou du fluide vaginal avant l’éjaculation ou lors du contact avec le tissu infecté. 

Comment savoir si j’ai contracté la chlamydia ?

L’unique manière de savoir si on a contracté la chlamydia est d’effectuer un test.

Même lorsque les symptômes sont présents, ils peuvent être confondus avec une autre IST. Il est donc important d’être testé pour confirmer le diagnostique et exclure les autres infections sexuellement transmissibles.  

Comment savoir si quelqu’un a contracté la chlamydia ?

Chez 50% des hommes et 80% des femmes ayant contracté la chlamydia, la maladie sera asymptomatique. Dans ce cas, il est donc impossible de déduire par l’apparence qu’une personne a la chlamydia. C’est pourquoi il est indispensable de réaliser un test.

En quoi consiste un test pour la chlamydia ?

Les tests permettant de diagnostiquer une chlamydia peuvent consister en un prélèvement urinaire, vaginal ou à l’extrémité du pénis.

Un prélèvement peut aussi être réalisé au niveau du rectum si le patient a eu un rapport anal non protégé.

Où est-ce que je peux être testé pour la chlamydia ?

Différentes options s’offrent à vous pour effectuer un test d’IST:

  • Consulter votre médecin généraliste
  • CeGIDD (Centre Gratuit d'Information, de Dépistage et de Diagnostic)
  • CPEF (Centre de Planification et d’Education Familiale)
  • Test à faire chez soi 

Est-ce que je peux effectuer mon test chez moi ?

De plus en plus de laboratoires proposent la possibilité de réaliser son test directement chez soi. Ces kits permettent au patient de réaliser un test d’urine ou un prélèvement vaginal à domicile et d’envoyer ensuite l’échantillon au laboratoire.

Quel délai d’attente pour recevoir les résultats de mon test ?

Le délai d’attente peut varier de quelques heures à deux semaines. Tout dépend de la méthode et de l’endroit où vous avez réalisé un test. Si vous réalisez le test en laboratoire, vous pourrez probablement recevoir vos résultats par courrier, email ou même par sms.  

Si j’ai contracté la chlamydia, est-ce que je dois prévenir mon ou mes partenaire(s) ?

Si vous avez contracté la chlamydia, ou toute autre IST, vous devez absolument prévenir votre ou vos partenaire(s) car il y a une importante probabilité qu’il/elle ait été contaminé.

Votre médecin ou le centre de dépistage dans lequel vous vous êtes rendu peuvent vous aider à prévenir de la meilleure manière votre partenaire.

Comment se soigner de la chlamydia ?

L’unique manière de se soigner est de suivre un traitement antibiotique. Votre docteur vous prescrira le médicament adapté si:

  • Si vous avez réalisé un test IST et qu’il est positif pour la chlamydia
  • Si vous avez des symptômes qui indiquent fortement que vous avez la chlamydia. Dans ce cas, vous devrez réaliser un test pour confirmer le diagnostique 

Le traitement en première intention pour la chlamydia au Royaume-Uni est actuellement l’Azithromycine et la Doxycycline.

 L’Azithromycine est à prendre en une fois alors que la Doxycycline est un traitement à suivre sur une semaine.

Les traitements en seconde intention incluent l’Erythromycine, l’Ofloxacine et l’Amoxicilline.

Est-ce que je peux commencer mon traitement pour la chlamydia avant d’être testé ?

Dans certains cas, votre médecin peut décider de prescrire l’antibiotique avant d’avoir les résultats confirmant le diagnostique. Ça sera généralement le cas lorsque les symptômes semblent clairement indiquer que la chlamydia est présente.

Néanmoins, même lorsque les symptômes semblent indiquer la contraction de la chlamydia, le patient devra effectuer un test pour confirmer le soupçon. Le test permettra aussi de s’assurer que la personne n’a pas contracté d’autres IST.

Enfin, le partenaire du patient devra aussi réaliser un test et éventuellement suivre un traitement antibiotique avant même d’obtenir les résultats.

Quel est le délai d’efficacité du traitement pour la chlamydia?

Dans la plupart des cas, l’infection devrait disparaître en une ou deux semaines après avoir pris le traitement antibiotique. Les symptômes tels que des douleurs urinaires et des sécrétions devraient diminuer en une semaine. Cependant, d’autres symptômes tels que des saignements intermenstruels peuvent disparaître pas avant quatre semaines.

Si les symptômes ne disparaissent pas, veuillez consulter votre docteur.

Est-ce que j’ai besoin d’être testé après avoir suivi le traitement antibiotique ?

Effectuez un test pour s’assurer que votre corps est définitivement guéri de la chlamydia est vivement recommandé. Votre médecin vous conseillera sur le délai à respecter avant d’être à nouveau testé.

Combien de temps dois-je attendre avant d’avoir à nouveau des rapports sexuels ?

Vous devez attendre au moins 7 jours après avoir pris le médicament, et vous assurez que les symptômes ont disparu, avant d’avoir à nouveau des rapports sexuels.  

Est-ce que je peux avoir la chlamydia plus d’une fois ?

Oui, c’est possible. Vous pouvez contracter la chlamydia plusieurs fois. Et le fait de prendre un traitement antibiotique ne garantit en aucun cas que vous êtes protégé à vie. Même si après avoir suivi un traitement pour la chlamydia vous avez des rapports sexuels non protégés avec une personne infectée, vous avez un risque élevé de contracter à nouveau une IST.

Pour plus d’informations concernant les mesures préventives à suivre pour réduire le risque de contraction d’une IST, dont la chlamydia, consultez notre page d’information.