La chlamydia est une infection bactérienne sexuellement transmissible. Le corps peut réagir de plusieurs manières à cette IST.  

Dans de nombreux cas, elle ne causera aucun symptôme. Cela signifie qu’une personne infectée par la chlamydia ne se rendra compte de rien et pourra facilement transmettre l’infection à son/sa ou ses partenaires.

Le fait ou non de développer des symptômes peut réellement dépendre du sexe de la personne contaminée et de la zone de l’infection.  

Est-ce que la chlamydia est souvent asymptomatique ?

On estime qu’environ sept femmes sur dix ne développeront aucun symptôme et que la moitié des cas masculins de chlamydia seront asymptomatiques. D’ailleurs, le mot chlamydia est dérivé du grec ancien et est synonyme d’invisibilité.

L’absence de symptômes ne devrait jamais être sous-estimée. Même les cas asymptomatiques de chlamydia sont potentiellement dangereux pour la santé. L’infection peut se transmettre et peut engendrer des complications.

Si vous pensez avoir été exposé à l’infection, mais que vous n’avez pas développé de symptômes particuliers, il est important d’être testé dès que possible.

Les symptômes de la chlamydia chez la femme

Lorsque cette infection sexuellement transmissible engendre des symptômes chez les patientes de sexe féminin, cela peut se traduire par les éléments suivants:

  • Douleurs urinaires
  • Sécrétions vaginales anormales
  • Douleurs pelviennes ou à l’estomac
  • Saignements et douleurs pendant ou après un rapport sexuel
  • Saignements intermenstruels
  • Règles abondantes

Les symptômes de la chlamydia chez les hommes

Chez les hommes, les symptômes peuvent inclure:

  • Des douleurs testiculaires
  • Des douleurs à l’urètre, de l’irritation ou des sensations de brûlure
  • Des douleurs urinaires
  • Des sécrétions péniennes

Est-ce que la chlamydia peut causer des symptômes sur d’autres parties du corps que les parties génitales?  

La réponse est oui. La nature des symptômes et leur emplacement dépendront de la zone d’infection.

Par exemple, un patient peut souffrir d’une conjonctivite chlamydiale dans les yeux si ces derniers sont entrés en contact avec du sperme infecté. Les symptômes peuvent consistent en une rougeur oculaire, de l’irritation, un gonflement du tissu entourant les yeux et des sécrétions.

Si la transmission a lieu via un rapport sexuel anal, la personne concernée peut développer des symptômes tels que des douleurs, de l’irritation et des sécrétions au niveau du rectum.

Un rapport sexuel oral avec une personne ayant contracté la chlamydia peut provoquer une infection à la gorge. Mais développer des symptômes dans de tels cas est rare.

Est-ce que la chlamydia peut être confondu avec d’autres maladies ?

D’autres IST que la chlamydia peuvent causer des symptômes similaires.

Par exemple, la gonorrhée (qui peut aussi être asymptomatique, mais plus rarement que la chlamydia) peut provoquer des sécrétions vaginales irrégulières, des sécrétions péniennes, des douleurs urinaires, des sensations de brûlure au niveau de l’urètre et des saignements vaginaux abondants.

La trichomonase, une infection sexuellement transmissible d’origine parasitaire, peut aussi se contracter sans que des symptômes n’apparaissent. Lorsque ce n’est pas le  cas, l’infection provoque des sécrétions péniennes et vaginales, des douleurs urinaires et de l’inconfort pendant les rapports sexuels.

Ainsi, l’unique façon de savoir quelle infection vous avez contracté est de réaliser un ou plusieurs tests. Si vous avez développé les symptômes ci-dessous, consultez un docteur dès que possible.

Est-ce que les symptômes de la chlamydia apparaîtront rapidement après la contamination ?

Le  délai d’apparition des symptômes peut varier, et comme nous l’avons déjà précisé, dans de nombreux cas il n’y aura aucun symptôme.

Généralement, une fois l’infection contractée, les symptômes se développeront une à trois semaines après. Cependant, il est aussi possible qu’ils apparaissent plusieurs mois après la transmission.

Dans d’autres cas, la maladie peut passer totalement inaperçue et s’étendre à plusieurs parties du corps. Non soignée, la chlamydia peut engendrer une maladie inflammatoire pelvienne chez les femmes et une infection des testicules chez les hommes. Ces deux maladies peuvent conduire à une infertilité.

Comment se débarrasser des symptômes de la chlamydia ?

Les patients ayant reçu un test positif pour la chlamydia doivent suivre un traitement antibiotique. Ce dernier peut consister en la prise d’une comprimé unique ou d’un traitement d’une durée de 14 jours.  

Les antibiotiques agissent en stoppant la croissance de la bactérie responsable de l’infection. Plus précisément, ils bloquent la production de la protéine nécessaire à la viabilité et au développement des cellules bactériennes.

Une fois que la bactérie ne peut plus se développer, le système immunitaire peut attaquer les cellules restantes et définitivement les détruire.

Combien de temps faut-il attendre après le traitement pour que les symptômes de la chlamydia disparaissent ?

Les symptômes de la chlamydia déclineront et disparaîtront rapidement après avoir commencé le traitement:

  • Les saignements entre les règles devraient s’améliorer avant les prochaines règles
  • Les douleurs urinaires et les sécrétions devraient diminuer dans les sept jours  
  • L’inconfort pelvien ou testiculaire devrait s’améliorer rapidement après la prise du médicament. Mais 15 jours peuvent parfois être nécessaires avant que ces symptômes disparaissent totalement

Si vous ne constatez pas d’améliorations, il est crucial de consulter à nouveau un docteur, afin qu’il puisse contrôler vos symptômes et éventuellement vous prescrire un autre traitement.

Est-ce que je peux guérir de la chlamydia sans traitement ?

La réponse est non. Il est extrêmement difficile pour le corps d’éliminer la chlamydia de lui-même et les complications que peuvent engendrer cette infection, si elle n’est pas soignée, sont importantes. En outre, les personnes ayant contracté la chlamydia peuvent la transmettre très facilement à leur(s) partenaire(s).

Si vous pensez avoir été en contact avec l’infection, il est fortement recommandé d’être testé, et si nécessaire, d’entamer un traitement dès que possible.  

Pour obtenir plus d'informations concernant la chlamydia, consultez notre page d'information

Dernière révision:  05/07/2017