Tout dépend du profil du patient et de sa réponse individuelle au médicament.

Propecia est un traitement continu et généralement, les patients devront prendre le médicament Propecia pendant trois à six mois avant que les premiers effets soient visibles.

Dans le texte qui suit, nous développerons les informations disponibles sur les taux d’efficacité du Propecia, aux différentes étapes du traitement.

De 0 à 3 mois

Un certain délai est nécessaire avant de remarquer les premiers effets du Propecia. Il est donc très probable que vous ne remarquiez aucune amélioration ou différence concernant vos cheveux dans les premières semaines de votre traitement.

Pour vous donner toutes les chances que le médicament Propecia fonctionne, vous devez prendre votre médicament tous les jours, selon les instructions précises de votre docteur. Si vous développez des effets secondaires ou remarquez une réaction inhabituelle lors de la prise de vos comprimés Propecia, parlez-en à votre docteur.

De 3 à 6 mois

Comme indiqué dans le sommaire des caractéristiques de ce médicament, certains patients utilisant le Propecia pendant les essais cliniques ont commencé à remarquer une amélioration de leur calvitie après trois mois de traitement.

Dans une étude réalisée sur le sujet par All India Institute of Medical Science il a été signalé qu’à trois mois de traitement, il n’y a pas de différence statistique concernant ‘l’apparence des cheveux’, ‘la croissance capillaire’ et la ‘calvitie’ entre les patients prenant le finastéride et le placebo. Cependant, au fil de la durée du traitement, l’étude permet de mettre à jour des améliorations notables chez les patients prenant le finastéride (à six mois, neuf mois et douze mois de traitement médical).

La notice patient du Propecia conseille de prendre ce médicament au moins pendant 6 mois pour profiter des effets complets du finastéride.

Ainsi, bien que des améliorations ont été constaté chez certains patients à un stade de 3 mois de traitement, cela ne signifie pas que chaque patient constatera des effets similaires. Le délai peut en effet être plus long avant que les premiers effets sur la chevelure soit visibles.

2 ans de traitement

Les essais cliniques ayant précédés la commercialisation du Propecia ont permis de démontrer une augmentation du nombre de cheveux comptabilisés pour les patients ayant suivi le traitement pendant deux ans. En moyenne, on a pu constater une augmentation de 88 cheveux par zone de 5,1 cm².

Une étude à propos de la phase III des essais s’est concentrée sur l’impact du finastéride sur l'alopécie androgénique et a constaté une nette amélioration chez 16% des patients après 2 ans de traitement

5 ans de traitement

Après 5 années d’utilisation lors des essais cliniques, une évaluation photographique standard a permis de prouver une amélioration de la calvitie des patients. Parmis les patients ayant effectué l’essai clinique, 42% d’entre eux ont été placés dans catégorie  ‘stable’. Donc au total, 90% des hommes utilisant le Propecia après 5 ans ont remarqué un arrêt de leur chute de cheveux ou une repousse.

Après 5 ans de traitement, le nombre de nouveaux cheveux comptabilisés est de 38 cheveux pour zone de 5,1cm². Cela signifie que même après le pic de repousse constaté suite à deux ans de traitement Propecia, on constate toujours une amélioration trois ans plus tard.

Seulement 25% des participants traités avec un placebo ont été classés dans la catégorie ‘amélioration’ ou ‘stable’ après 5 ans d’essais cliniques.

Après avoir arrêté le Propecia  

Le Propecia a été commercialisé en 1999. C’est donc un médicament relativement nouveau. Pour cette raison, le taux d’efficacité du traitement après son arrêt doit faire l’objet d’études complémentaires.

Certains hommes peuvent remarquer que le finastéride devient moins efficace et décider d’eux-mêmes l’arrêt du traitement. Alors que d’autres patients peuvent continuer le traitement au-delà de 5 ans et toujours être satisfaits de son action.

Dans tous les cas, le Propecia fonctionnera uniquement pendant la durée de traitement. La notice patient indique que les cheveux ayant repoussés suite à la prise de comprimés de finastéride tomberont probablement entre 9 et 12 mois après avoir arrêté le Propecia.

Si vous souffrez de calvitie et souhaitez en savoir plus sur la manière dont agit le médicament Propecia, veuillez en parler à votre docteur.

Dernière révision:  16/11/2017