Après deux mois de confinement, Treated.com s’est penché sur les centres d’intérêts et les préoccupations des Français pendant cette période d’isolement, selon les régions de France. Qu’ont recherché les Français sur Google pendant cette période ? Se sont-ils inquiétés du COVID-19 ? Quelles ont été leurs activités principales ? Quels loisirs leurs ont le plus manqué ?

En examinant les données de Google Trends, nous avons pu observer la valeur d’intérêt de recherche de termes précis du 17 mars 2020 jusqu’au 11 mai 2020.

Top 6 des régions de France par activité recherchée sur Google pendant le confinement - Treated.com

  1. Le Centre-Val de Loire est classée en tête de liste pour le terme de recherche “Coronavirus”
  2. La Bretagne a montré le plus grand intérêt pour l’alimentation avec les termes “Recette” et “À emporter”
  3. Le Pays de la Loire est la région la mieux classée pour des recherches au sujet de la forme avec les mots-clés “Sport en confinement” et “Perte de poids”
  4. Le Grand-Est s’est intéressée davantage aux sorties en tapant “Bar” et “Restaurant"
  5. La Corse s’est la plus préoccupée des “Vacances” et des “Plages

À l'autre bout de l'échelle :

  1. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est classée en fin de liste comme la région la moins préoccupée par le “Coronavirus”
  2. La Corse s’est le moins intéressé à l’alimentation d’après les termes recherchés “Recette” et “À emporter” sur Google
  3. La Normandie a le moins recherché de termes en rapport avec la forme (“Sport en confinement” et “Perte de poids”), les vacances ou la plage
  4. Les Hauts-de-France ont eu le moins d’intérêt pour les sorties telles que “Bar” ou “Restaurant” pendant le confinement

Ce scénario sans précédent a bousculé le quotidien des Français plus que jamais. La majorité d’entre eux étant contraint de rester à la maison, chacun a dû gérer différemment l’isolement. Certains ont occupé leur temps libre en cherchant des activités à faire à la maison, telles que des recettes de cuisine, des activités physique, ou encore des formations en ligne. D’autres ont préféré planifier leurs futures sorties dans des bars, restaurants, à la plage, ou même leurs prochaines vacances.

Chez Treated.com, nous nous sommes penchés sur la manière dont les Français se sont adaptés au confinement selon les régions de France, avec le soutien du Dr Daniel Atkinson, responsable clinique chez Treated.com.

Quelle région de France s'est la plus inquiétée du coronavirus ?Quelle région de France est la plus concernée par le COVID-19 ? Treated.com

Grâce à Google Trends, qui rend compte des termes de recherche et des sujets d'intérêt par régions France, nous avons pu déterminer que les six régions suivantes avaient recherché le terme "Coronavirus" le plus souvent (ou avaient le plus grand intérêt pour cette recherche).

  1. Centre-Val de Loire
  2. Auvergne-Rhône-Alpes
  3. Grand-Est
  4. Bourgogne-France-Comté
  5. Île-de-France
  6. Corse

On pourrait ainsi émettre l’hypothèse que ce sont les régions qui se sont le plus inquiétés du COVID-19, d’autant plus qu’elles correspondent aux régions les plus globalement touchées par le coronavirus en France.

En utilisant la même méthode, la ville suivante a obtenu la valeur la plus faible pour le terme "Coronavirus" : Provence-Alpes-Côte d’Azur.

"Le coronavirus est quelque chose qui devrait nous préoccuper à juste titre", indique le Dr Daniel Atkinson, responsable clinique chez Treated.com. "Nous avons été confrontés à un certain nombre d'urgences sanitaires au cours des dernières décennies, mais aucune ne s'est avérée aussi perturbante ou dévastatrice à l’échelle mondiale que le COVID-19. 

Cela est dû à plusieurs raisons. D’abord, le virus est hautement infectieux, ce qui rend sa propagation plus propice. Il rend également de nombreuses personnes gravement malades, et le nombre de décès est beaucoup plus élevé qu'avec d'autres pathologies telles que la grippe. L'immunité soulève également de nombreuses questions, tout comme l’éventualité d’un vaccin largement disponible.”

Quels ont été les loisirs et intérêts des Français pendant le confinement ?

Les loisirs, intérêts et préoccupations des Français par région pendant le confinement - Treated.com

Alimentation : cuisiner VS à emporter ? 

En confinement, les Français ont été contraints de passer beaucoup de temps chez eux plutôt qu’en société. Et les restaurants et commerces étant pour la plupart fermés, il a fallu choisir entre cuisiner ses propres plats ou bien les commander à emporter…

À l’aide de Google Trends, nous avons pu déterminer les régions de France avec la valeur la plus élevée pour les termes de recherche "Recette" et “À emporter”.

Concernant le terme “Recette”, les régions qui semblent avoir été les plus enclins à cuisiner sont :

  1. Auvergne-Rhône-Alpes
  2. Hauts-de-France
  3. Nouvelle Aquitaine
  4. Provence-Alpes-Côte d’Azur
  5. Bretagne

Croque-monsieur, brownie, tarte aux fraises… Les recettes du célèbre chef cuisinier et pâtissier Cyril Lignac a fait l’unanimité pendant l’isolement. Et son émission de divertissement diffusée sur M6 "Tous en cuisine avec Cyril Lignac", citée plusieurs fois dans les requêtes, n'y est pas pour rien. Les plus chauvins, eux, se sont penché sur la recette traditionnelle de la baguette maison. Et oui, que serait un Français sans son fameux pain...

À l'inverse, les régions de France ayant privilégié les recherches de repas “À emporter” de types plats à emporter, vente à emporter ou encore restaurant à emporter sur Google sont :

  1. Bretagne
  2. Nouvelle Aquitaine
  3. Pays de la Loire
  4. Normandie
  5. Auvergne-Rhône-Alpes

En bas de liste, les régions qui ont effectué le moins de recherches sur Google pour les mots clés “Recette” et “À emporter” sont respectivement la Bourgogne-France-Comté et la Corse.

Forme : du sport à la perte de poids

Salles de sport fermées, isolement obligatoire… Pour rester en forme pendant le confinement, les Français ont dû adapter leurs activités physiques quotidiennes à la maison. Surtout qu’en confinement, l’ennui se fait parfois sentir, et grignoter peut être un moyen de le compenser.

En utilisant la même méthode, nous avons observés que les régions suivantes avant effectué le plus de recherche sur Google concernant le “Sport en confinement” :

  1. Pays de la Loire
  2. Occitanie
  3. Bourgogne-France-Comté
  4. Bretagne
  5. Nouvelle Aquitaine

Puis, nous nous sommes également intéressés aux régions ayant le plus recherché le terme “Perte de poids”. On observe que le Pays de la Loire est en tête dans les deux catégories : 

  1. Pays de la Loire
  2. Bretagne
  3. Bourgogne-France-Comté
  4. Auvergne-Rhône-Alpes
  5. Centre-Val de Loire

Le sport, et plus généralement le maintien en forme, était à l’ordre du jour pendant ce confinement. Et pour ce faire, tous les moyens ont été bons à prendre : applications de fitness, cours en ligne, vidéos sur YouTube. Parmi les activités physiques favorisées, sont ressorties principalement le fitness, la gymnastique, ainsi que le yoga. Certains mêmes ont recherché des exercices spécifiques pour perdre du poids, comme par exemple la corde à sauter. D’autres encore se sont renseignés sur les méthodes de jeûne intermittent.

Pour la Normandie et la Corse, en revanche, rester en forme pendant le confinement ne semble pas avoir été un sujet de prédilection par rapport à d'autres régions, puisque qu'elles ont obtenu respectivement la valeur la plus faible pour les termes "Sport en confinement" et “Perte de poids”.

Sorties : une nostalgie des bars et restaurants

Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, la gastronomie française est aujourd’hui mondialement reconnue. Elle fait partie intégrante de la culture du pays, de même que ses bars où les interactions sociales sont de mises. Difficile alors de s’imaginer la France avec ses restaurants déserts, ni même ses bars sans un verre de vin ou une bière à l’horizon... Pourtant, c’était bien le cas pendant le confinement.

Grâce à Google Trends, nous avons pu nous faire une idée des régions le plus en manque de sorties et de socialisation. Nous avons ainsi évalué les mots clés “Bar” et “Restaurant”, piliers de la vie sociale dans de nombreuses régions à travers le pays.

Parmi les régions de France ayant le plus recherché le terme “Restaurant”, on retrouve :

  1. Grand-Est
  2. Île-de-France
  3. Provence-Alpes-Côte d’Azur
  4. Pays de la Loire
  5. Auvergne-Rhône-Alpes

Quant aux régions de France ayant eu le plus grand intérêt pour le terme “Bar”, il y a :

  1. Grand-Est
  2. Bretagne
  3. Corse
  4. Normandie
  5. Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le coeur de leurs recherches s’appuyait principalement sur les restaurants ouverts pendant le confinement, la date de réouverture des restaurants après le déconfinement et les livraisons de plats. Cela montre bien que les Français étaient nostalgiques de ces activités, généralement partagés entre amis ou en famille.

À l’inverse, les “Restaurant” et “Bar” n’ont pas semblé manquer aux Hauts-de-France autant que d’autres régions, puisqu'ils ont eu le plus faible taux de recherche pour ces termes.

Vacances : des inquiétudes pour l’été 2020

Isolés et parfois sans activité, certains Français ont profité de ce temps libre pour effectuer des recherches sur la destination de leurs prochaines vacances, après la levée des restrictions. S’il était peu probable que les Français partent en vacances à l’étranger cet été, certains se sont inquiétés de ne pas pouvoir partir en vacances du tout, même en France. 

En utilisant la même méthodologie, nous avons déterminé que les villes qui, semble-t-il, se préoccupaient le plus de leurs vacances à l’heure du confinement.

Les régions de France qui ont le plus recherché le terme “Vacances” sur Google sont les suivantes : 

  1. Occitanie
  2. Pays de la Loire
  3. Auvergne-Rhône-Alpes
  4. Centre-Val de Loire
  5. Corse

En d’autres termes, les régions de France qui ont davantage recherché le mot-clé “Plage” sont : 

  1. Bretagne
  2. Corse
  3. Occitanie
  4. Provence-Alpes-Côte d’Azur
  5. Nouvelle Aquitaine

En revanche, les mots-clés “Vacances” et “Plage” ont suscité le moins d’intérêts pour la Normandie et la région Grand-Est.

Dans l’ensemble, les recherches se sont davantage concentrées sur les dates de réouverture des plages et la possibilité ou non de partir en vacances après le confinement. Mais on observe aussi des mots clés en rapport avec le maintien des grandes vacances en ces circonstances, ainsi que les cahiers de vacances, un moyen de compenser la fermeture prolongée des établissements scolaires.

En cette période difficile, le fait d'avoir gardé en tête un désir de vacances a pu aider certains à se motiver et à rester positif. Et pour les adeptes des réservations à la dernière minute, ils ont eu au moins le temps de planifier les endroits qu'ils aimeraient visiter. Heureusement, grâce à l’engagement et la responsabilité de chacun, le confinement est aujourd’hui derrière nous. Et après deux mois d’isolement, la vie reprend son cours, rythmée par de nouvelles habitudes à base de gestes barrières et distanciations sociales...