• La vitamine D est essentielle à la croissance des os et à la santé musculaire
  • Suivre les recommandations d’une prise de 10 mcg/ jour peut aider à prévenir le développement de l’ostéoporose et d’autres problèmes de santé
  • Les recommandations les plus récentes conseillent à tous les adultes de prendre un complément en vitamine D
  • Les personnes ayant un risque plus élevé de déficience en vitamine D peuvent obtenir un traitement sous ordonnance
  • Notre pharmacie en ligne propose à la vente le médicament Fultium D3

L’Académie nationale de Médecine  recommande depuis plusieurs années, 2012 pour être plus précis, un apport journalier en vitamine D entre 800 et 2 000 UI/jour (selon l’âge). C’est une nette augmentation, puisque jusqu’à récemment, les autorités françaises recommandaient 400 UI/j.

Or, les dernières études sur le sujet démontrent que la grande majorité de la population française souffre d’une déficience en vitamine D. Or, même une prise excessive sur plusieurs mois (4 000 UI/j) ne ferait pas courir de danger.

C’est donc pour cette raison que de plus en plus de professionnels de santé alerte sur l’importance de porter “une plus grande attention au statut vitaminique D de la population en France.”

La référence de 400 UI/j a pendant de nombreuses années été sujette à débat. D’autant plus que cette recommandation a été mise en place il y a plus de 90 ans… Cela s’explique par l’idée selon laquelle les personnes âgées entre 4 et 64 ans, la vitamine D accumulées lors de l’exposition au soleil pendant les mois d’été devraient suffire à tenir pendant la période hivernale.

En outre, ces recommandations ont étaient faites en considérant les bénéfices de la vitamine D sur la santé osseuse. Cependant, de multiples recherches sur le sujet ont permis de prouver que la vitamine D a de nombreux autres bénéfices.

D’où vient la vitamine D ?

Nos corps produisent de la vitamine D lorsqu’ils sont exposés à la lumière du soleil, en particulier aux rayons UVB.

La vitamine D se trouve aussi naturellement dans certains aliments, dont les poissons huileux (saumon et thon), le foie, la viande rouge et les oeufs.

D’autres aliments tels que les céréales pour le petit-déjeuner, peuvent aussi contenir de la vitamine D.

Entre le milieu du printemps (autour de la fin mars) et jusqu’au milieu de l’automne (fin septembre), la quantité de vitamine D stockée suite à l’exposition aux rayons du soleil est censée être suffisante pour les mois d’hiver.

Cependant, pour les personnes ne vivant pas sous des contrées ensoleillées ou n’ayant pas la chance de partir en vacances, l’exposition à des rayons faibles en UVB ne sera pas suffisante pour que le corps produise de la vitamine D en quantité suffisante.

Par conséquent, durant les mois d’hiver, les principales sources en vitamine D seront celles contenues dans notre régime alimentaire ou dans nos compléments alimentaires.

Pourquoi la vitamine D est si importante ?

La vitamine D contribue au métabolisme de certains minéraux dans le corps (phosphore et calcium) et permet de maintenir des os solides et des muscles.

Un manque de vitamine D, aussi appelé déficience en vitamine D, peut engendrer de l’ostéoporose (lorsque les os perdent en densité et qu’ils peuvent se casser plus facilement) ou de l’ostéomalacie (lorsque les os s’assouplissent).

Cependant, depuis plusieurs années, de nombreux scientifiques considèrent que la baisse du niveau de vitamine D peut aussi avoir des conséquences néfastes sur d’autres maladies.

La recherche a ainsi démontré que la vitamine D peut jouer un rôle significatif dans le contrôle du niveau de sucre dans le sang et la réduction du risque de diabète.

Les études sur le sujet ont aussi suggéré qu’un niveau adéquat de vitamine D peut aider à réduire le risque de maladies cardio-vasculaires, d’hypertension artérielle, de sclérose en plaque et d’arthrite rhumatoïde.

Est-ce que je dois prendre un complément en vitamine D ?

Les personnes ayant un risque élevé de développer une insuffisance en vitamine D se verront conseillées la prise d’un complément. Comme mentionné ci-dessus, les groupes à risque incluent les enfants de moins de 4 ans et ceux ayant une faible exposition au soleil.

Le reste de la population, âgée de plus de 5 ans, dont les adultes, les femmes enceintes ou qui allaitent et les personnes âgées, se voient encouragés à prendre un complément en vitamine D pour atteindre le taux d’apport journalier recommandé, et ce tout au long de l’année.

Beaucoup d’entre nous arriveront à avoir un apport suffisant en vitamine D grâce à l’exposition aux rayons du soleil pendant les mois d’été et à un régime alimentaire adapté en hiver. Dans de tels cas, un complément journalier de 10 mcg ne sera pas nécessaire, ou seulement pendant certaines périodes en hiver.

Si vous n’êtes pas certains d’avoir un apport suffisant en vitamine D, n’hésitez pas à en parler à votre docteur. Si nécessaire, il pourra mesurer votre niveau de vitamine D et éventuellement vous conseiller le bon complément à prendre.

Est-il possible de prendre trop de vitamine D ?

Techniquement, oui. Néanmoins, il est particulièrement improbable qu’une personne dépasse le seuil de sécurité en ayant un régime alimentaire trop riche en vitamine D ou une exposition prolongée aux UVB (bien qu’une exposition excessive aux rayons UV puisse engendrer d’autres risques, notamment pour votre peau).

Cependant, il est tout à faible possible de consommer une quantité excessive de complément en vitamine D. Sur le long terme, cela peut engendrer des problèmes de santé tels que des maladies rénales ou cardiaques.

10 mcg de vitamine D sera suffisant pour la majorité des personnes. Les enfants âgés entre 1 et 10 ans ne devront pas dépasser une prise de 50 mcg par jour et les adultes ne doivent pas consommer plus de 100 mcg de vitamine D par jour.

Où se procurer un complément en vitamine D ?

Les compléments en vitamine D sont disponibles dans toutes les pharmacies. Les compléments avec un faible dosage seront disponibles en vente libre (pour prévenir la déficience), alors que les doses plus élevées (pour traiter la déficience) peuvent être uniquement vendues sous ordonnance médicale.

Les personnes ayant un risque élevé de déficience ou qui souffrent de certains problèmes médicaux peuvent se voir prescrire des compléments en vitamine D.

Par exemple, le Fultium D3, un complément en vitamine D, est aussi disponible à la vente sur notre pharmacie en ligne. Les personnes souhaitant se procurer ce médicament ou renouveler leur ordonnance médical peuvent utiliser notre service de prescription en ligne. En effet, nous offrons un service de renouvellement d’ordonnance pour les patients qui suivent déjà ce traitement.