Informations à jour au 23/04/2020

L’épidémie du coronavirus crée beaucoup d'anxiété et d'incertitude en France. Face à cela, l’ensemble de m’équipe de Treated.com voudrions rassurer tous nos patients et clients sur le fait que nos activités quotidiennes se poursuivent normalement. Nous prenons toutes les précautions nécessaires pour éviter la propagation du virus, et nous nous engageons à vous tenir immédiatement informé s'il devait y avoir un quelconque changement dans la prestation de nos services.

Pour bien s’en prémunir, Treated.com vous propose un dossier complet sur les mesures à adopter contre le COVID-19.

8 conseils pour éviter l'infection au coronavirus |Treated.com

Qu’est-ce que le coronavirus ? 

Le coronavirus (COVID-19) est une maladie qui a récemment émergé. Il peut affecter les poumons et les voies aériennes, et est déclenché par un virus appelé coronavirus.

Quels sont les symptômes du coronavirus ? 

La fièvre, la fatigue, les courbatures, les maux de tête (céphalées), la toux et le mal de gorge ou encore une gêne respiratoire peuvent être les signes du coronavirus.

Comment se propage le coronavirus ?

Le COVID-19 se propage essentiellement par projection de gouttelettes dans l’air provenant d'une personne qui tousse, éternue ou parle. Cette transmission a particulièrement lieu lors de contacts rapprochés (moins d'un mètre) pendant au moins quinze minutes avec une personne.

Pourquoi est-il plus grave qu’une grippe ? 

Le COVID-19 est plus grave qu’une grippe car il est plus difficile de maintenir sa propagation. Bien que le coronavirus et la grippe soient transmis de manière similaires, la période d’incubation pour le COVID-19 est beaucoup plus longue, c’est pourquoi peu de gens ne savent pas qu’ils sont infectés.

Par conséquent, il est beaucoup plus difficile de prévenir la propagation du coronavirus.

Les personnes qui ne présentent que des symptômes légers, comme une faible toux et aucune autre indication du virus, peuvent le transmette à d’autres d’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cela signifie qu’il devient difficile de distinguer une personne infectée par rapport à une autre via les symptômes.

Le fait est que le COVID-19 est une maladie nouvelle qui la rend plus contagieuse qu’une grippe.

Alors que les personnes ont acquis un certain niveau d'immunité à la grippe à force d’y être exposé, le coronavirus vient seulement d’émerger en décembre 2019, et en tant que tel, très peu de personnes, voire aucune, n'ont d'immunité à cet égard. Nous sommes donc d’autant plus vulnérables à l'infection.

Quelles sont les personnes à haut risque ?

Vous pouvez être particulièrement susceptible de devenir gravement malade avec COVID-19 si vous :

  1. les personnes âgées de 70 ans et plus ;
  2. les patients immunodéprimés (traitement immunosuppresseur, chimiothérapie ou radiothérapie anticancéreuse, greffe d’organe, VIH, leucémies, lymphomes, myélomes...) ;
  3. les patients présentant une maladie grave des voies aériennes (mucoviscidose, asthme grave) ;
  4. les patients atteints d’une maladie grave du type insuffisance rénale, insuffisance cardiaque ou autre affection vasculaire, diabète non équilibré et/ou avec complications ;
  5. Les femmes enceintes au delà de 3 mois de grossesse ;
  6. Les patients atteints d’obésité morbide.

Comment me prémunir contre l’infection du coronavirus ?

Il y a de nombreuses mesures que vous pouvez appliquer pour réduire le risque de contracter le virus. Le site officiel du gouvernement sur le coronavirus ainsi que Santé Publique France vous proposent les mesures suivantes :

  1. Lavez-vous régulièrement les mains à l'eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydro-alcoolique pendant au moins 20 secondes 
  2. Toussez ou éternuez dans votre coude ou en vous couvrant le nez et la bouche avec un mouchoir
  3. Utilisez des mouchoirs à usage unique et jetez-les dès que possible. Lavez-vous les moins ensuite 
  4. Saluez sans serrer la main ni faire d’embrassades
  5. Évitez les contacts et rassemblements, en particulier avec les personnes malades
  6. Limiter les sorties et déplacements au strict nécessaire : travail, courses, visibles médicales indispensables
  7. Privilégier le télétravail lorsque cela est possible
  8. Consulter votre médecin traitant en ligne via des plateformes dédiées

À quoi sert le confinement ?

Le confinement consiste à rester chez soi afin d’éviter tout contact avec d'autres personnes, dans le but de prévenir la propagation du coronavirus. C’est pourquoi un dispositif de confinement de deux semaines minimum a été mis en place par le Président de la République le 17 mars afin de prévenir la propagation du COVID-19 sur l’ensemble du territoire.

Puis-je encore voyager lorsque le coronavirus se propage ?

Le Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères recommande aux ressortissants français de restreindre tout voyage international dans la mesure du possible. À l'heure actuelle, les frontières extérieures de l’espace européen, c’est-à-dire de l’Union européenne, de l’Espace Schengen et du Royaume-Uni sont fermées depuis le 17 mars pendant 30 jours.

Que faire si j’ai des symptômes du coronavirus ?

Le Ministère des Solidarités et de la Santé indique que les mesures suivantes peuvent aider à soulager les symptômes à domicile et à empêcher la maladie de se propager :

  1. S’isoler à son domicile
  2. Appliquer les gestes de précautions cités précédemment
  3. S'abstenir de quitter la maison (par exemple, pour aller se promener, à l'école ou dans d'autres lieux publics)
  4. Réduire strictement les sorties : demandez à vos amis, à votre famille et aux services de livraison de vous livrer des articles tels que des aliments et des médicaments, mais évitez tout contact avec eux.
  5. Éviter les contacts avec son entourage : assurez-vous d'être à au moins 2 mètres de toute autre personne à votre domicile, en particulier les personnes âgées ou les personnes souffrant de problèmes de santé de longue durée. Dormez seul si possible.
  6. Buvez beaucoup d'eau et prenez du paracétamol pour soulager les symptômes
  7. Surveiller son état de santé, l’évolution des symptômes et sa température
  8. Consulter votre médecin par téléphone ou via téléconsultation

En cas d’aggravation de symptômes, incluant des difficultés respiratoires et des signes d’étouffement, contacter le SAMU - Centre 15.

Quand dois-je parler à un médecin ?

Si vous présentez des symptômes de COVID-19, évitez de vous rendre directement dans un cabinet médical, une pharmacie ou un hôpital afin de protéger les autres. Privilégiez les consultations en lignes via des plateformes de télémédecine comme Bravodoc ou par téléphone.

Y’a-t-il un test pour le coronavirus ? 

Il existe actuellement un test pour dépister le COVID-19, réalisé à l'hôpital ou en ambulatoire, mais il n’est pas systématique. Il est réservé aux personnes suivantes manifestant des signes évocateurs du coronavirus :

  1. Les personnes fragiles ou à risque (à titre individuel ou en structure collective) ;
  2. Les patients présentant des signes de gravité (difficultés respiratoires, signes d'étouffement...) ;
  3. Les patients hospitalisés ;
  4. Les professionnels de santé.

Le test de dépistage est également ouvert aux femmes enceintes symptomatiques, peu importe leur terme de grossesse, ainsi qu’aux donneurs d’organes de tissus ou de cellules souches.

Si vous répondez aux critères de dépistages précédemment cités, vous pouvez réaliser un test dans des laboratoires de ville sur présentation d’une prescription médicale. Ces prélèvements seront réalisés exclusivement à domicile. Pour plus d’informations sur les modalités de prélèvement, contactez directement les laboratoires.

Si vous ne répondez pas aux critères de dépistages précédemment cités, sachez qu’un examen clinique réalisé par un médecin suffit pour diagnostiquer le coronavirus. 

Peut-on guérir du coronavirus ?

De nombreuses personnes présentant des symptômes légers guérissent du COVID-19 sans traitement. Toutefois, les personnes de plus de 70 ans et celles souffrant de maladies chroniques à long terme sont plus susceptibles de développer des complications liées au virus. Si vous appartenez à une catégorie à haut risque, vous devez suivre toutes les recommandations sanitaires nationales afin de minimiser votre exposition et votre sensibilité au virus.

Y'a-t-il un vaccin contre le coronavirus ?

Il n'y a actuellement aucun vaccin disponible pour la COVID-19. L’Institut Pasteur travaille actuellement sur l’élaboration d’un vaccin, dont “les premières études cliniques sur l’homme (phase 1 destinée à tester l’absence de toxicité du vaccin) sont planifiées pour débuter à partir de septembre 2020” exprime-t-il.