Les séries font désormais parties de notre quotidien et le comportement de nos  personnages préférés est souvent analysé en terme de morale et d’éthique. Pourtant, rares sont les analyses se penchant sur leur état de santé et leur mode de vieEst-ce que nos personnages préférés sont des exemples à suivre en matière de santé ?Unhealthy Tv

En fait, on peut constater que les mauvaises habitudes sont plutôt dépeintes sous un angle ‘glamour’ et peu dangereuses pour la santé qu’elles ne le sont dans la réalité. Ce constat est à relativiser puisque les nouvelles séries TV sont de plus en plus réalistes. Le parfait exemple est la série Breaking Bad qui n’hésite pas à montrer de manière vraie les conséquences sur la santé de la prise de drogue.

Nous nous sommes donc penchés sur six personnes de séries TV dont le mode de vie est particulièrement à déconseiller et dont les conséquences sur leur santé (s’il existaient vraiment) pourraient être dramatique.

 

Cas n°1. Homer Simpson

S’il y a bien un personnage TV qui a besoin de sérieusement revoir son régime alimentaire, c’est Homer Simpson. Symbole phare de l’américain moyen, comment les habitudes d’Homer se traduiraient dans la vraie vie ?

Il est flagrant qu’un régime alimentaire aussi élevé en graisses saturées, combiné à une dose d’alcool journalière conséquente, peuvent avoir avoir de graves répercussions sur la pression artérielle ou le niveau de cholestérol dans le sang. Un taux élevé de lipoprotéines de faible densité peut favoriser le blocage des artères et causer des problèmes de circulation sanguine. Par conséquent, le simple fait de réduire sa consommation en graisses saturées (20g) et d’alcool peut avoir des conséquences bénéfiques sur le risque de complications. 

 

Cas n°2. Joey de Friends

Un autre exemple à ne surtout pas suivre en matière de régime alimentaire est Joey de la série Friends. Le problème n’est pas forcément ce qu’il mange mais la manière dont il mange !

Il est fréquent de voir Joey avaler à lui seul de grandes quantités de nourriture (normalement pour deux personnes). Dans la réalité, le corps a besoin d’un certain temps pour digérer ce que l’on mange. Plus la quantité avalée est importante, plus le système digestif doit travailler. Il en résulte une augmentation importante des niveaux de sucre et d’énergie, mais uniquement temporaire. Cela provoque aussi des problèmes digestifs. 

Avoir régulièrement son estomac ‘plein’ peut causer un froissement du sphincter oesophagien et provoquer un rejet des acides digestifs. Manger de petites portions, à intervalle régulier, est une meilleure option car cela aide votre corps à maintenir un niveau d’énergie constant et à réduire le risque de reflux d’acide.

 

Cas n°3. Rust Cohle (True Detective)

Le personnage incarné par Matthew McConaughey dans la première saison de True Detective fume cigarette sur cigarette. Pour information, on estime le nombre de fumeurs en France à 16 millions. Ce nombre a baissé en comparaison avec 1995, année durant laquelle est censée se dérouler cette fiction (40% des hommes âgés de plus de 18 ans se disaient fumeurs contre 36% aujourd’hui).

Le personnage de Rust permet de très bien représenter les années 1990, où la prise de conscience concernant les dangers du tabac était de plus en plus importante mais loin de faire l’unanimité. Aujourd’hui, il est plutôt rare de croiser quelqu’un qui fume non stop, notamment parce que la cigarette est interdite dans l’ensemble des lieux publics.

Lorsqu’il est interrogé en 2012, Rust ne semble pas en très bonne santé. Et pour cause, une personne fumant 40 cigarettes par jour, pendant plusieurs années, endommage sérieusement ses voies respiratoires ainsi que sa capacité pulmonaire, sans oublier ses fonctions cardiaques. On estime donc qu’en fumant 40 cigarettes par jour on peut réduire de 10 années son espérance de vie.

Beaucoup de fumeurs pensent qu’il est trop tard pour arrêter de fumer et que stopper la cigarette aura peu d’impact sur leur santé. Ce n’est pourtant pas le cas. Les bénéfices sont souvent presque immédiats et se traduisent par une amélioration du goût, de l’odorat et une facilité à mieux respirer.

 

Cas n°4. Roger Sterling (Mad Men)

Le personnage de la série Mad Men est le symbole même de l’atmosphère des années 1960, où le rapport à l’alcool était très différent d’aujourd’hui. Pour rappel, il est rare de voir Roger Sterling sans un verre de vodka à la main.

Les personnes sujettes à une addiction à l’alcool souffriront de divers symptômes tels que de l’insomnie, des tremblements ou des épisodes de transpiration. Sur le long terme, la consommation d’alcool augmente fortement le risque de maladies cardiaques, d’AVC et de cancer du foie. Lors d’un des épisodes de la série, Roger est confronté un accident cardiaque. Mais après avoir recouvré la santé, il n’arrive pas réellement à changer de mode de vie et continue ses mauvaises habitudes. Dans la réalité, il est clair qu’en continuant cette consommation abusive (associée à un nombre important de cigarettes fumées journalièrement), toute personne met sa vie en danger.

N’oublions pas que la série se déroule dans les années 1960 et qu’en 2016, Roger trouverait facilement de l’aide pour réduire efficacement sa consommation d’alcool. De nos jours, il existe de multiples centres ou associations visant à aider les personnes alcooliques, sans jugement. En outre, la consommation de tabac étant interdite dans les espaces de travail, il est devenu très compliqué d’enchaîner cigarette sur cigarette.

 

Cas n°5. Carrie Mathison (Homeland)

En plus de sa bipolarité, Carrie Mathison, doit aussi gérer les situations particulièrement stressantes que son travail d’analyste de la CIA engendre.

Un stress prolongé et élevé au travail peut avoir des conséquences graves pour la santé psychologique et émotionnelle de la personne concernée, et peut potentiellement conduire à une dépression. Les multiples accès de colère causeront de violents pics du niveau d’adrénaline et de cortisone dans le corps, ce qui peut par conséquent augmenter le rythme cardiaque et la pression artérielle. Cela peut conduire sur le long terme à l’apparition de maladies cardiaques ou d’AVC.

Mettre sur pied une charge de travail plus facile à gérer, moins fatiguante ou même prendre des vacances occasionnelles pourront aider vos hormones à retomber à un niveau normal, tout comme aider l’esprit et le corps de Carrie à récupérer.

 

Cas n°6. Jesse Pinkman (Breaking Bad)

L’addiction aux drogues est un sujet à ne pas prendre à la légère et le personnage de Jesse Pinkman est le parfait exemple des conséquences néfastes que la consommation excessive de drogues peut avoir sur la santé.

Ainsi, la consommation répétée de méthamphétamine provoque des altérations moléculaires et chimiques qui peuvent définitivement altérer les fonctions du cerveau. Il en résulte des hallucinations, de l’anxiété, des psychoses.

Si vous ou une personne de votre entourage proche est concerné par une addiction, n’hésitez pas en parler avec votre médecin traitant. Il sera à votre écoute et pourra vous conseiller la consultation d’un spécialiste ou d’association pouvant vous aider.