DepressionLa dépression peut potentiellement affecter tout le monde et on estime que 19% des français connaîtront un épisode de dépression au mois une fois dans leur vie. La dépression semble toucher plus les femmes que les hommes puisque deux fois plus de femmes souffrent de dépression en France.

Bien que la dépression soit l’une des maladies psychiques les plus fréquentes, il est surprenant de voir à quel point les gens sous-estiment les effets de la dépression. Contrairement à la pensée populaire, l’élément déclencheur d’un épisode dépressif n’est pas nécessairement un évènement bouleversant dans la vie du patient. Des problèmes spécifiques qui augmentent graduellement en gravité ou qui provoquent un stress important sont souvent les causes d’une dépression.

Connaître les facteurs les plus courants responsables d’un épisode dépressif peut être essentiel pour déterminer rapidement si une personne de votre entourage a besoin d’aide. C’est pourquoi nous avons rédigé la liste ci-dessous, vous permettant d’identifier les facteurs les plus fréquents liés à la vie de tous les jours, responsables d’une dépression :

1. Contexte professionnel

Il est courant de développer un certain stress lié à son emploi. Mais une pression continue et constante dans le monde professionnel peut laisser des séquelles. Le stress concerne 4 salariés français sur 10, et plus on monte en hiérarchie, plus le stress est présent. La France est particulièrement touchée par le stress au travail puisque selon une étude de l’OMS, ce pays à le 3eme taux le plus important de dépressions directement liées à l’environnement professionnel.

Dans la plupart des cas, la pression liée au travail est due au niveau d’attente entre l’employeur et l’employé. Si vous considérez que votre charge de travail est trop importante, vous devez en parler avec votre responsable. N’oubliez pas que si vous accumulez une charge de travail excessive, plus vous attendrez, plus cela affectera votre bien-être mental.

2. Problèmes liés à une relation amoureuse

Qu’ils soient d’ordre sexuels ou autres, les problèmes relationnels peuvent être une source de dépression. Non réglés, ce type de problèmes peut engendrer un cercle vicieux affectant les deux partenaires. Généralement, plus ces problèmes s’aggravent, plus il devient difficile d’en parler.

S’ouvrir à son partenaire et parler de ce qui ne va pas est la première étape. Partagez vos sentiments de manière calme, être ouvert au dialogue avec l’autre sont des conditions essentielles pour tenter d’améliorer vos problèmes. Si ces conseils ne sont pas suffisants, nous vous conseillons d’envisager une thérapie de couple avec un spécialiste reconnu et agréé.

3. Problèmes financiers

Les crédits et les prêts sont des dispositifs bancaires devenus plus que courants. Mais plus le montant de la dette contractée augmente, plus il y a de chance que l’anxiété s'accroît. Il est particulièrement facile d’être stressé si perd son emploi ou si un grand nombre de factures à payer s’accumule.

Prendre le temps de penser à vos problèmes d’argent de manière pragmatique est la meilleure solution pour gérer votre situation. Plusieurs entreprises ou associations peuvent aider les personnes ayant des difficultés financières à réorganiser leurs prêts et leur dettes. Néanmoins, si le stress augmente, nous vous conseillons d’en parler avec votre famille ou des amis. Vous pouvez envisager de consulter un thérapiste qui sera vous écouter.

4. Addiction

La tentation de consommer de l’alcool ou certaines drogues peut être amplifiée par l’accumulation de problèmes personnels ou professionnels. Cette tentation peut être particulièrement dangereuse pour la santé et engendrer une dépendance physique et mentale et donc à un épisode dépressif.

Si vous pensez développer des symptômes addictifs, veuillez en discuter dès que possible avec votre médecin généraliste ou avec une personne de votre entourage. Ces personnes vous épauleront pour stopper cette addiction et vous recommanderont l’aide d’un spécialiste, d’une association ou de groupes de parole.

5. Blessures

Les douleurs chroniques et l’immobilité ne causent pas uniquement de l’inconfort physique. Ces symptômes sont aussi une cause non négligeable de dépression. En fait, les deux sont généralement liées et on estime même que deux tiers des patients souffrant de dépression souffrent d’une douleur chronique.

Si vous êtes victime d’une douleur chronique ou si vous êtes en voie de rétablissement suite à une opération, le meilleur des conseils à vous donner est de discuter d’un plan d’exercices physiques avec votre docteur. Vous ressentirez très vite les bénéfices physiques et mentaux.

6. Troubles alimentaires

Les effets de maladies telles que l’anorexie ou la boulimie ne devraient pas être sous-estimés car les troubles alimentaires peuvent avoir un effet grave sur la santé mentale du patient.

Si vous êtes concerné par des troubles alimentaires, parlez-en avec votre médecin généraliste, votre famille ou amis afin de limiter le risque de développer une dépression. L’aide d’un spécialiste, comme un diététicien ou un psychologue peut aussi être option à envisager.

Souvenez-vous que:

Vous ne devez pas considérer la dépression comme se développant uniquement à la suite d’un évènement traumatisant. Les problèmes de tous les jours, comme évoqués ci-dessus, sont une cause non négligeable des épisodes dépressifs.

Si vous pensez que la dépression touche une personne de votre entourage ou vous-même, sollicitez l’aide d’un docteur aussi rapidement que possible.