Les crises d’asthme sont la conséquence du contact d’une personne asthmatique avec un facteur déclencheur de crise ou un allergène.

Les facteurs déclencheurs peuvent aller du pollen aux acariens, en passant par les émotions ou les variations climatiques.

Pour les personnes asthmatiques, les allergènes sont perçus par le système immunitaire du corps comme une attaque. C’est ce qui explique que le corps essaye de repousser ces allergènes en créant une réponse inflammatoire dans les voies respiratoires.

Les crises d’asthme ne se déclenchent pas immédiatement après qu’un patient entre en contact avec un facteur déclencheur. La réponse inflammatoire peut intervenir plusieurs heures ou jours après.

Comment identifier une crise d’asthme ?

Une crise d’asthme se traduit généralement par les signes suivants:

  • Votre inhalateur de soulagement ne permet pas de réduire les symptômes
  • Votre souffle est court, vous avez  des difficultés pour parler, manger ou dormir
  • Vos symptômes asthmatiques (difficultés respiratoires, resserrement de la poitrine et sifflement) s’aggravent
  • Vous êtes incapable de contrôler votre respiration et celle-ci s’accélère
  • Les jeunes asthmatiques peuvent se plaindre de douleurs d’estomac

Que faire si j’ai une crise d’asthme ?

Si vous pensez être victime d’une crise d’asthme, veuillez suivre les conseils suivants:

  1. Asseyez-vous et ne paniquez pas. Ne pas vous allonger
  2. Inhalez une bouffée de votre inhalateur de soulagement toutes les 30 à 60 secondes, dix fois maximum
  3. Si votre inhalateur de soulagement ne vous aide pas à réduire vos symptômes et que vous êtes inquiets, appelez le 15
  4. Si vous devez attendre plus de 10 à 15 minutes avant que l’ambulance arrive, vous pouvez inhaler une nouvelle dose de votre inhalateur

Si vous commancez à observer une amélioration de vos symptômes pendant une crise d’asthme et qu’il n’est plus nécessaire de prendre un traitement d’urgence, vous devez quand même consulter immédiatement votre médecin.

Votre docteur pourra contrôler l’efficacité de votre traitement de prévention et vérifier si certains changements sont nécessaires.

Les premiers signes d’une crise d’asthme

Les crises d’asthme peuvent se développer subitement mais aussi après un certain nombre de signes avant coureur. Si vous savez reconnaître ces signes, vous avez alors la possibilité d’effectuer certains changements pour ne pas subir une crise d’asthme.

Une crise d’asthme peut apparaître à n’importe quel moment, dont pendant la nuit. Les symptômes de l’asthme de nuit sont généralement le signe qu’une crise d’asthme va se probablement se produire. Les signes sont les suivants:

  • Augmentation de l’usage de l’inhalateur de soulagement
  • Toux plus fréquente, notamment pendant la nuit
  • Perdre son souffle plus facilement qu’habituellement
  • Sensation de léthargie ou de faiblesse
  • Difficulté pour trouver le sommeil
  • Diminution du débit de pointe
  • Changement d’humeur, dont augmentation de l’irritabilité ou de la susceptibilité

N’ignorez pas ces signes car c’est une importante indication que votre asthme n’est pas géré comme il le faudrait.

Assurez-vous de prendre vos médicaments tels que prescrit par votre docteur et de suivre votre plan d’action pour l’asthme. Si vos symptômes s’aggravent, consultez en urgence votre docteur.

Que faire pour prévenir une crise d’asthme ?

Il y a différentes étapes que vous pouvez suivre pour tenter de diminuer les risques de subir une crise d’asthme. Il est important que les personnes asthmatiques suivent les points suivants, peu importe que leur asthme soit bénin, modéré ou grave:

  • Effectuez des contrôles réguliers de votre asthme chez votre médecin généraliste ou votre spécialiste
  • Prenez votre médicament tel que prescrit
  • Vérifiez que vous utilisez correctement votre inhalateur
  • Conservez un poids équilibré
  • Essayez autant que possible de ne pas entrer en contact avec les facteurs déclencheurs de votre asthme
  • Ne pas fumer
  • Si nécessaire, faites-vous vacciner annuellement pour la grippe
  • Soyez attentif à vos symptômes asthmatiques et si cela peut vous aider, notez ces derniers dans un journal
  • Suivre votre plan d'action contre l'asthme

Les crises d’asthme peuvent être extrêmement effrayantes. Si vous ne gérez pas correctement votre asthme, des complications peuvent se développer et être dramatiques.

En effet, on estime que chaque jour, trois personnes meurent en conséquence directe d’une crise d’asthme. Il est donc très important de préalablement savoir comment réagir à une crise d’asthme.

Si vous prenez le bon traitement pour l’asthme et que vous utilisez correctement votre inhalateur, le risque de développer une crise d’asthme est grandement réduit. La plupart des personnes asthmatiques profitent d’une vie normale.

Dernière révision:  05/07/2017