Les médicaments pour arrêter de fumer tels que le Zyban ou le Champix doivent être pris en respectant des étapes précises.

En effet, la posologie de ces deux traitements consiste d’abord à prendre un dosage faible et à augmenter ensuite le dosage au moment où le patient arrête de fumer. Par la suite, après un certain nombre de semaines, on diminuera à nouveau la dose prise, avant d’arrêter définitivement le traitement.

Suivre un telle posologie augmente les chances de succès du traitement.

Ces ajustements aident le corps à faire la transition et à réduire les effets du sevrage de la nicotine.

Afin de réduire les envies soudaines de fumer, il est important de diminuer graduellement le dosage et de ne pas stopper brutalement.

Le Champix

Le traitement initial de Champix dure trois mois et doit être entamé au moins une semaine avant la date à laquelle le patient décide d’arrêter la cigarette. Cette date doit être programmée pour la deuxième semaine de traitement.

  • Si vous prenez pour la première fois du Champix, vous devrez commencer par le pack de démarrage. Pendant la première semaine, vous devez uniquement prendre les comprimés blancs contenant 0,5 mg de Varénicline
  • Pendant les trois premiers jours, avalez un comprimé blanc par jour
  • Lors des quatre derniers jours de la première semaine, veuillez avaler deux comprimés blancs par jour
  • Après la première semaine, vous devrez prendre les comprimés bleus, qui contiennent chacun 1 mg de Varénicline
  • A partir de la deuxième semaine, avant et après avoir arrêté de fumer, avaler deux comprimés bleus par jour
  • Si le traitement fonctionne, votre docteur peut décider de le renouveler ou de réduire le dosage avec par exemple uniquement des comprimés 1mg
  • Ne pas arrêter de prendre Champix, sauf avis contraire de votre médecin

Le Zyban

Généralement, il faut commencer le traitement Zyban une semaine avant d’arrêter la cigarette.

  • Pendant les six premiers jours de traitement, vous devrez avaler un comprimé, une fois par jour
  • A partir du septième jour de traitement, la posologie doit être augmentée à deux comprimés par jour
  • La date à laquelle vous décidez d’arrêter la cigarette doit être fixée pendant la deuxième semaine de traitement
  • Si après sept semaines, le Zyban ne vous aide pas à arrêter de fumer, votre docteur peut vous conseiller d’arrêter le traitement
  • Si Zyban est efficace, vous pouvez continuer après une première phase de neuf semaines, mais avec une dose réduite

Les thérapies de remplacement de la nicotine

De nombreux produits en vente libre, comme des patchs transdermiques, des chewing gums, des inhalateurs ou des cigarettes électroniques, peuvent vous aider à ne pas refumer. Certains patchs ou chewing gums doivent être pris avant d’avoir arrêté de fumer.

Il est vital d’être prudent lorsqu’on arrête son médicament soudainement ou qu’on réduit le dosage trop tôt.

Les traitements sans ordonnance médicale durent généralement deux à trois mois. une prise à long terme est déconseillée.

Si ce type de thérapies ne vous convient pas ou que vous avez besoin de conseils spécifiques, n’hésitez pas à demander les informations nécessaires à votre docteur ou pharmacien.

Quels sont les symptômes de sevrage de nicotine ?

Il est extrêmement difficile d’arrêter la cigarette, et généralement, plusieurs tentatives sont nécessaires avant de définitivement de ne plus fumer.

Environ la moitié des fumeurs essayent d’arrêter une fois par an. Seuls 5% atteindront leur objectif.

S’il est si difficile d’arrêter, c’est notamment en raison des symptômes de manque de nicotine que l’on ressentira quelques heures après avoir fumé la dernière cigarette.

Initialement, ces symptômes incluent:

  • Envies de nicotine
  • Irritabilité
  • Anxiété
  • Dépression
  • Fatigue
  • Problèmes pour dormir
  • Maux de tête
  • Sensation d’être malade
  • Faim

Ces symptômes seront à leur apogée pendant les premiers jours d’arrêt et devraient diminuer après deux semaines environ.

De nombreux fumeurs essayant d’arrêter remarqueront une prise de poids. Une étude en particulier a comptabilisé que sur le long terme, les personnes arrêtant la cigarette prendront environ sept kilos.

Cela s’explique par plusieurs raisons:

  • Tout d’abord, la nicotine est un coupe-faim et augmente le métabolisme
  • En outre, le sens du goût s’améliora graduellement et c’est ce qui explique que les nouveaux ex-fumeurs profiteront à nouveau de certains aliments.
  • Il est facile de confondre les envies de nicotine avec la faim

Evidemment, prendre du poids peut être néfaste pour la santé. Mais la peur de prendre quelques kilos ne doit jamais être considéré comme une raison suffisante pour continuer à fumer.

Il est important de maintenir un certain recul. Le tabac est associé à plusieurs risques graves pour la santé. Evidemment, il n’est pas facile de prendre du poids involontairement mais l’arrêt de la cigarette vous apportera d’énormes bénéfices sur la santé.

Une fois qu’une personne aura définitivement arrêter de fumer, elle pourra trouver la méthode pour perdre du poids, via un régime alimentaire équilibré et une pratique sportive.

Comment gérer les envies soudaines de fumer ?

Les envies criantes de brûler une cigarette sont souvent la cause des rechutes.

Elles peuvent même être constamment dans un coin de la tête de l’ex-fumeur  et émerger soudainement en période de stress ou d’anxiété. Ces envies disparaîtront généralement au bout de quelques minutes.

Des traitements peuvent aider à réduire les envies de fumer. Mais vouloir définitivement arrêter la cigarette requiert une volonté importante et un soutien de ses amis et de sa famille.  

Lorsque vous êtes désespéré de fumer une cigarette et proche de rechuter, il existe plusieurs méthodes permettant de réduire ces envies pressantes.

Changer votre routine

On associe souvent la cigarette à certaines habitudes, comme le fait de fumer après manger ou pendant sa pause au travail. Cela devient une sorte de rituel.

Essayez de faire quelque chose de différent au moment où vous aviez l’habitude de fumer, comme par exemple des tâches ménagères, lire un livre, promener votre chien…

Laissez-vous distraire

Se concentrer sur quelque chose autre que sur l’envie de fumer quand on un désir soudain est une stratégie efficace. Par exemple, lire ou faire des mots croisés ou du sudoku sont des manières très efficaces pour s’occuper l’esprit, tout comme appeler un ami.

Se faire plaisir

S’offrir à soi-même une récompense lorsqu’on a atteint à un objectif est une bonne technique pour rester motiver. Ces objectifs peuvent être d’une semaine ou d’un mois sans cigarette par exemple.

Cela vous donnera un micro-objectif à atteindre et sur lequel vous concentrer lorsqu’une envie soudaine de fumer se fait ressentir.

Cette récompense évoluera selon le profil de chacun. Vous pouvez vous offrir un bain relaxant, un bon plat ou un petit cadeau.

Souvenez-vous des raisons pour lesquelles vous souhaitez arrêter de fumer

Vous pouvez arrêter la cigarette en raison de votre santé, pour vos enfants ou petits-enfants. L’aspect financier n’est pas à négliger non plus; vous pouvez vouloir économiser pour une voiture ou un voyage.

Lorsque vous ressentez les symptômes de sevrage, restez concentré sur ces raisons. Essayez de les rédiger sur un bout de papier que vous aurez toujours sur vous.

Changer votre régime alimentaire

Lorsque vous décider de changer radicalement votre manière de vous alimenter, il est essentiel d’en parler à votre docteur.

N’oubliez pas que la viande, l’alcool, le thé et le café améliorent le goût du tabac, alors que les produits laitiers, les fruits et les légumes, l’eau et les jus peuvent aggraver la saveur des cigarettes.

Manger des plats végétariens et remplacer un verre de vin par un jus de fruit peut vous aider à avoir des envies de fumer après manger.

Manger des snacks bon pour la santé

Grignoter peut être une bonne excuse pour vous occuper les mains et la bouche lors d’une envie pressante de cigarette. Mais il est important de consommer des snacks équilibrés, afin de ne pas pas remplacer une mauvaise habitude par une autre.

Les fruits frais et secs, les noix non salées, les morceaux de carotte et de céleri sont des snacks parfaits.

Les exercices physiques

En plus d’occuper votre esprit et votre corps, et de vous aider à gérer le stress, pratiquer une activité sportive permettra aussi de réduire les symptômes de sevrage de la nicotine et de manque. Le sport peut aussi vous aider à perdre le poids pris suite à l’arrêt de la cigarette.

Vous ne devez pas forcément pratiquer des activités sportives intenses et privilégier la marche, le jardinage ou la danse.

Gardez vos mains occupées

Donnez à vos mains quelque chose à faire au lieu de fumer une cigarette. Par exemple, achetez une boule anti-stress. Vous pouvez aussi acheter un cahier à colorier pour adulte ou faire de la couture. Cela vous aidera à être concentré sur quelque chose d’autre.

Relaxez-vous

Les exercices de respiration et de pleine conscience peuvent vous aider à vous relaxer peut importe où vous êtes.

Vous pouvez aussi trouver des bénéfices dans le fait de vous concentrer sur votre objectif de ne plus fumer et de visualiser les progrès que vous avez réalisé dans votre vie depuis l’arrêt du tabac.

Combien de temps me faudra-t-il pour arrêter de fumer?

Il n'y a pas de durée type. Chaque personne est différente.
Le temps nécessaire pour arrêter de fumer, et que les envies diminuent, diffère selon chacun. Tout dépend du nombre de cigarettes fumées par jour et du nombre d’années passées à fumer du tabac.


En outre, il faut avoir conscience que plusieurs tentatives d’arrêt seront probablement nécessaires avant de définitivement arrêter.

Si pour vous elles fonctionnent, les différents types de traitement anti-tabac sont généralement à utiliser pendant deux à trois mois avant un arrêt progressif.

À ce moment-là, les récepteurs de la nicotine du cerveau reviendront même état qu’ils étaient avant de commencer à fumer.

Vous pouvez encore éprouver des envies, même après cette période, mais elles deviendront de moins en moins fréquentes avec le temps et seront plus faciles à gérer.

Dernière révision:  18/07/2017