Les allergies peuvent se traduire par une multitude de symptômes que les patients peuvent développer ou non.

Certaines personnes constateront l’apparition de symptômes bénins et n’auront pas besoin de suivre un traitement médical, alors que d’autres développeront des symptômes difficiles à gérer dans la vie quotidienne. Dans ce cas, la prescription d’un médicament sera nécessaire.

Les symptômes allergiques diffèrent d’une allergie à une autre. Les aéroallergènes causent des réactions respiratoires et oculaires. Les allergènes entrant en contact avec la peau peuvent provoquer des symptômes dermatologiques. Enfin, les allergènes ingérés, comme les aliments ou les médicaments, entraînent des effets externes ou internes.

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur les causes des allergiques en consultant notre page d’information.

Rhinite allergique

C’est l’une des allergies les plus fréquentes en France. Elle provoque une inflammation des voies nasales et par conséquent des symptômes grippaux comme des éternuements, des démangeaisons, un excès de mucus ou un encombrement des voies respiratoires. Ces symptômes non dangereux pour la santé peuvent être particulièrement difficiles à gérer dans la vie de tous les jours.

La gravité des rhinites peut beaucoup varier. Les symptômes de la rhinite allergique seront souvent traités avec des antihistaminiques ou des décongestionnants. Cependant, dans les cas les plus graves, la rhinite entraînera des difficultés pour dormir et aura des conséquences désagréables sur la qualité de vie.

Difficultés respiratoires

A consequence of the airways becoming constricted due to swelling is a reduced capacity to breathe.

Le rétrécissement des voies respiratoires provoque des difficultés pour respirer et plus précisément de la toux, une respiration sifflante, une sensation de resserrement au niveau de la poitrine et de l'essoufflement. Ces symptômes auront tendance à se manifester le matin et avant de dormir, ce qui expliquer qu’il peut être compliqué de trouver le sommeil.

Les troubles respiratoires allergiques peuvent être effrayants et il est important d’en discuter avec votre docteur car ils ne doivent pas être pris à la légère.

L’asthme allergique peut être traité efficacement grâce à des inhalateurs préventifs et de soulagement. La majorité de ces inhalateurs contiennent des corticostéroïdes ou des bêta-2 agonistes qui permettent de prévenir la réaction asthmatique ou de diminuer l’intensité des symptômes.

Conjonctivite allergique

Ce symptôme se traduit par des yeux rouges et collants, des démangeaisons. On parle de conjonctivite car il y a une inflammation et une irritation de la couche frontale de l’oeil appelée aussi conjonctive.

Les collyres antihistaminiques permettent de soulager immédiatement les symptômes ressentis.

Eczéma

Cette réaction dermatologique apparaîtra suite à la consommation de certains aliments, de médicaments ou du contact de la peau avec certaines substances irritantes. L’eczéma se traduit par l’apparition de plaques sèches, parfois très irritantes. Cette irritation peut provoquer des démangeaisons, ce qui augmente le risque d’infection.

Il est essentiel d’empêcher la contraction d’une infection dermatologique car l’eczéma mettra plus de temps à être soigné.

L’allergie peut aussi se manifester par l’intermédiaire d’une dermatite quand la peau touche directement l’allergène. Les substances allergiques les plus fréquentes sont le nickel, le latex et les colorations pour cheveux.

Douleurs abdominales

Des problèmes gastriques peuvent se manifester quand le système immunitaire libère des histamines dans cette zone du corps. Ainsi, cette réaction abdominale peut se traduire par des douleurs d’estomac, de la diarrhée, des nausées et des vomissements.

Urticaire

Les allergies peuvent parfois entraîner des éruptions cutanées sur certaines parties du corps. Le terme médical de ces démangeaisons est urticaire. Ces dernières peuvent se limiter à de petites zones ou se développer sur de larges parties du corps.

La démangeaison peut s’arrêter de soi-même une fois que l’allergène a été évacué du corps. Cependant, dans certains cas il sera nécessaire de prescrire un antihistaminique ou un corticostéroïde oral, afin de stopper les symptômes.

Gonflement

Le gonflement d’une ou de plusieurs parties du corps peut être un symptôme allergique. Connu sous le nom médical d’angio-œdème, ce trouble se développe généralement sur le visage, les lèvres, les parties génitales, les mains et les pieds.

Pour la majorité des patients, les gonflements disparaîtront d’eux-mêmes. Quand ce n’est pas le cas, la prise d’un médicament antihistaminique ou d’une stéroïde sera nécessaire

Anaphylaxie

Les allergies graves peuvent se traduire par des symptômes dangereux pour la santé, dont un choc anaphylactique.

Ce dernier correspond à la contraction extrême des voies respiratoires, ce qui provoque une respiration difficile. Un autre signe courant de l’anaphylaxie est la soudaine sensation de faiblesse ou l’évanouissement résultant d’une chute rapide de la pression sanguine.

Lorsqu’une personne est victime d’un choc anaphylactique, il est primordial que cette dernière reçoive une aide médicale d’urgence. Si vous êtes sujet à des chocs anaphylactiques ou si vous avez récemment été victime de crises allergiques graves, votre docteur vous prescrira un auto-injecteur d’Epipen que vous devrez toujours avoir à portée de main. 

Ces auto-injecteurs permettent d’administrer rapidement de l’adrénaline dans le corps. Cette substance peut ainsi rapidement détendre les muscles des voies respiratoires et donc améliorer la respiration, ainsi que faire remonter la pression artérielle.

Quand on est concerné par une allergie, il est important d’avoir à proximité de soi un traitement médical adapté. Si vous remarquez des symptômes identiques à ceux décrits ci-dessus, veuillez rapidement consulter votre docteur. Il pourra vous recommander un allergologue qui sera à même d’effectuer les tests appropriés et qui vous aidera à déterminer le traitement qui vous convient.