Le nombre d’enfants allergiques ne cesse de croître en France.

Les allergologues estiment que d’ici 10 ans, une personne sur deux sera allergique. 8% des enfants seraient concernés par une allergie alimentaire. Il y a donc une probabilité importante qu’une personne de votre entourage souffre d’une allergie.

Concernant les allergies chez les enfants, la prévention et la vigilance sont deux facteurs essentiels.

Si vous pensez que votre enfant souffre d’une allergie, veuillez consulter votre docteur. Il est important de réaliser un diagnostique médical aussi rapidement que possible car la gravité de chaque réaction peut être plus ou moins grave et peut même provoquer une choc anaphylactique.

En tant que parent, il est beaucoup plus aisé d’éviter le contact avec les allergènes dans un environnement que l’on peut totalement contrôler, tel que domicile. Cependant, dans la majorité des cas votre enfant évoluera dans un environnement complexe comme l’école.

Néanmoins, si le risque zéro n’existe pas, certaines mesures préventives permettent de diminuer sensiblement le risque de réaction allergique à l’école.

Rest assured that there are steps you can take to help make your child’s move into school as smooth as possible.

Sécurité à l’école

Le premier jour d’école est toujours un moment particulièrement émouvant pour les parents.

Ces derniers doivent confier la sécurité de leurs enfants au personnel de l’école. Evidemment, si votre enfant souffre d’une allergie particulière, cela peut engendrer un inquiétude supplémentaire.

Afin de prévenir toute réaction allergique, certaines mesures peuvent aider votre enfant à gérer plus facilement ses symptômes.

Idéalement, il est conseillé de rencontrer l’équipe de l’école de votre enfant avant la rentrée afin de leur expliquer correctement comment gérer son allergie. Il est fort probable que son établissement scolaire ait l’habitude d’avoir des enfants allergiques et qu’il y ait un processus spécifique déjà en place.

Pensez à évoquer en priorité les sujets suivants:

  • Caractéristiques de l’allergie de votre enfant. Quels sont les allergènes déclencheurs ? Quels sont les symptômes ?
  • Traitement. expliquer la posologie du médicament antiallergique de votre enfant. Il est important de savoir qui appliquera le médicament et qui le conservera en prévention d’une réaction allergique
  • Procédure d’urgence. Quelles sont les conséquences si votre enfant est victime d’une réaction allergique ou d’une anaphylaxie ?
  • Restauration. Est-ce que la nourriture contient des noix ? Est-ce que l’école de votre enfant proposent différents choix de plats ?

Il est indispensable de prendre les mesures permettant d’assurer à votre enfant une éducation “normale”. Les symptômes peuvent favoriser la déconcentration et provoquer de l'absentéisme.

L’exclusion sociale et les absences peut avoir de graves conséquences sur l’avenir de votre enfant et c’est pour cela qu’il est important d’établir un plan spécifique. Ainsi, n’hésitez pas à communiquer avec le professeur de votre enfant si vous sentez que son allergie peut affecter ses performances scolaires.

Activités

Les enfants souhaitent naturellement participer à des activités de leur âge. Ne pas pouvoir être inclus dans les activités d’école peut entraîner un sentiment d’exclusion. C’est pour cela qu’il est important de réfléchir à des mesures préventives permettant aux enfants allergiques de participer aux plus grand nombre d’activité.

Afin d’assurer la sécurité de votre enfant, vous pouvez suivre certains conseils comme par exemple appliquer un émollient après une activité de piscine ou adapter les recettes lors des activités de cuisine.

Encore une fois, une bonne communication avec le professeur de votre enfant est primordiale pour connaître les activités auxquelles votre enfant peut participer.

Alimentation

Le nombre d’enfants souffrant d’allergies alimentaires augmentant, de plus en plus d’écoles adoptent des mesures spécifiques pour assurer la sécurité de leurs élèves.

Ces mesures incluent des règles strictes concernant l’apport de noix dans les locaux de l’école et l’éducation des enfants concernés.

Il est possible que les enfants souffrant d’allergies alimentaires apportent leur propre déjeuner. Dans d’autres cas, l’école aura un plan spécifique permettant de proposer des déjeuners adaptés aux personnes allergiques.

N’hésitez pas à discuter avec l’établissement scolaire de votre enfant pour savoir s’il est possible qu’ils mettent en place un système de déjeuners adaptés aux allergies alimentaires.

Le rôle actif de votre enfant

Il est très important d’inclure votre enfant dans les décisions concernant son allergie.

Même si vous souhaitez protéger votre enfant de la réalité de son allergie, plutôt il apprend à la maîtriser plus le risque de réaction allergique diminuera. Votre enfant a besoin de comprendre sa maladie et de savoir comment éviter les allergènes en cause.

Essayez d’avoir des conversations régulières à propos de ce sujet afin de vous assurer qu’il comprenne les caractéristiques et la gravité de cette maladie.

Lorsque vous parler à votre enfant de son allergie ou de tout autre maladie de longue durée, gardez les points suivants en tête:

  • Langage:Utilisez un vocabulaire adapté à votre enfant
  • Émotions:Essayez de rester positive. Les enfants perçoivent les émotions de leurs parents. Et si vous êtes particulièrement stressé ou inquiet, cela peut effrayer votre enfant
  • Questions:Donnez l’opportunité à votre enfant de répondre à toutes les questions qu’il se pose
  • Ressources:Évoquez l’allergie de votre enfant avec le médecin généraliste ou son allergologue, ils seront vous donner des conseils adaptés et pertinent

Les jeunes enfants peuvent ne pas entièrement comprendre qu’ils souffrent d’une allergie, votre vigilance doit être d’autant plus importante.

D’ailleurs, si votre enfant a des frères et soeurs, il peut être pertinent de les alerter, de leur expliquer les allergènes responsables des crises, ainsi que les symptômes. Ils pourront réagir en conséquence dès que les premiers signes d’une réaction apparaissent.