Achat de médicaments en ligne : notre guide de sécurité

De plus en plus de personnes se tournent vers des fournisseurs en ligne pour obtenir un traitement sur ordonnance. Les pharmacies en ligne peuvent offrir un moyen rapide, sûr et pratique d'accéder à des médicaments, sans avoir à se rendre en personne chez un pharmacien de ville ou de grande surface.

Toutefois, il existe de nombreuses pharmacies illégitimes qui font du commerce en ligne, sans être réglementées par des autorités compétentes. L'achat de médicaments sur ces sites présente des risques considérables. Les traitements qu'ils vendent peuvent être contrefaits. Et même s’ils ne le sont pas, le vendeur, qui n’est pas forcément pharmacien, peut omettre d’effectuer les vérifications nécessaires pour s’assurer que le médicament est sûr ou adapté au patient.

Avant d'acheter des médicaments en ligne, il est essentiel pour votre sécurité de vous assurer que le site de la pharmacie est légal et fonctionne dans le respect des directives fixées par les autorités du pays de résidence ou européennes.

Sur cette page, nous abordons les éléments auxquels il faut être attentif lors de l’achat de médicaments en ligne. Nous expliquons également ce que vous pouvez faire pour vous assurer que vos informations restent en sécurité lorsqu'elles sont en ligne.

Pharmacie légale et autorisée

Dans le pays de résidence

Pour pouvoir fonctionner, une pharmacie doit être enregistrée auprès d’un organisme régulateur de son pays de résidence, y compris si elle fournit des services en ligne.

En France, il s’agit de l’Ordre National des Parmaciens, tandis qu’en Grande-Bretagne, l’organisme qui régule les pharmacies est le General Pharmaceutical Council (GPhC).

Chaque organisme possède ses propres normes et critères de régulation.

Pour la France, par exemple, l’Ordre National des Pharmaciens possède un annuaire des pharmacies enregistrées sur son site. Les pharmacies doivent également être rattachées à l’Agence Régionale de Santé de son territoire d’exercice, et afficher sur leur site leur logo, ainsi que celui du Ministère des Solidarités et de la Santé.

Pour la Grande-Bretagne, le GPhC gère un système de logo volontaire. Registered Pharmacy Certification Number 9010946

Le logo est destiné à aider les patients à identifier les sites qui sont enregistrés auprès du GPhC et qui travaillent selon leurs normes de pratique. En cliquant sur le logo, vous devriez accéder à au numéro d’enregistrement et l’identification de la pharmacie dans le registre du General Pharmaceutical Council.

Professionnels de santé enregistrés

Prescription médicale obligatoire

Il est important de rappeler qu'un site web de pharmacie ne peut pas délivrer un médicament sur prescription médicale sans une ordonnance valide.

Les ordonnances ne peuvent être établies que par certaines personnes, et elles peuvent être variables selon les pays de rattachement, les autorités régulatrices et la règlementation en vigueur. Dans tous les cas, ces personnes doivent faire partie intégrante du corps médical ou paramédical, comme par exemple :

  • les médecins ;
  • les chirurgiens-dentistes ;
  • les sages-femmes ;
  • les infirmiers ;
  • les masseurs-kinésithérapeutes ;
  • les pédicures-podologues ;
  • les prescripteurs en pharmacie (Royaume-Uni) ;
  • à la suite d'une consultation.

Si vous avez déjà consulté un médecin et obtenu une ordonnance, vous devez fournir une version papier ou électronique de votre ordonnance à la pharmacie, avant qu'elle ne vous délivre votre médicament.

Dans le cadre de leur service, certains sites de pharmacies, tel que Treated.com, proposent également des consultations en ligne avec les médecins du General Medical Council, qui peuvent délivrer une e-prescription après avoir examiné un patient. La consultation peut se faire par peut se faire par le biais d'un appel vidéo en ligne (téléconsultation), ou bien un questionnaire médical en ligne rempli par le patient puis évalué par un médecin.

Toutefois, les sites qui proposent d’effectuer des commandes de médicaments sur prescription médicale "sans ordonnance" sont illégaux. Un site pharmaceutique doit impérativement : 

  • Demander une ordonnance valide d’un prescripteur certifié ; OU
  • Proposer au patient un moyen d’obtenir une ordonnance par le biais d'une consultation en ligne avec un prescripteur agréé.

Au Royaume-Uni, le General Medical Council (GMC) est l'organisme de réglementation des médecins et des praticiens. Pour pouvoir exercer la médecine au Royaume-Uni, un médecin doit être enregistré auprès de cet organisme.

En France, il vous faut vous référer aux ordres nationaux des professions concernées, comme le Conseil National de l’Ordre des Médecins, ou encore de l’Ordre National des Pharmaciens.

Si le site web indique les noms ou numéros d’enregistrements des prescripteurs, vous pouvez vérifier leur validité sur les sites mentionnés ci-dessus (variables selon le pays d’enregistrement).

Communication professionnelle

Les pharmaciens et dirigeants des services de pharmacie sont des professionnels qualifiés. Il est peu probable qu'une pharmacie opérant légitimement se présente de manière non professionnelle.

Avant d'acheter des médicaments en ligne, il est donc important d'examiner le site que vous utilisez et de tenir compte des éléments suivants :

  • Est-il présenté de manière professionnelle ?
  • Offre-t-il des informations sur lui-même et sur les services offerts ? 
  • Explique-t-il ses processus ?
  • Y a-t-il un moyen de les contacter (mail, téléphone) ?
  • Le contenu est-il bien écrit ? Y a-t-il des fautes d'orthographe évidentes ?
  • Est-il régulièrement mis à jour ?

De même, lorsqu'une personne du site vous contacte, la communication et la qualité des échanges doivent également être professionnels.

Prix et paiements

Il est illégal de proposer des médicaments sur ordonnance à titre d'"essai gratuit"

Les pharmacies autorisés sont également peu suceptibles de proposer des prix fortement réduits pour des produits authentiques.

Tout site promettant des "offres spéciales uniques" sur des médicaments doit être traité avec la plus grande prudence.

Une pharmacie légitime doit également fournir un moyen de paiement sécurisé. Vérifiez si le site utilise une plateforme de paiement reconnue. Si le site lui-même accepte les paiements par carte, il doit le faire via une connexion sécurisée utilisant le cryptage HTTPS.

Protection des données

Pour garantir la bonne utilisation et la conservation en sécurité de vos données, le site de commerce de médicament en ligne doit être conforme au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En France, l’autorité compétente qui légifère le respect du RGPD est la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

Cependant, en tant qu’utilisateur, vous devez toujours prendre vos précautions pour vous assurer que vos informations en ligne restent protégées.

Politique de confidentialité 

Avant de communiquer vos détails personnels sur un site internet, familiarisez-vous avec sa politique de confidentialité, afin de comprendre comment les données sont utilisées, stockées et traitées. Parfois, ces informations seront décrites dans les conditions générales du site. En cas de doute, contactez directement l'entreprise.

Divulgation d'information

Les données personnelles peuvent être utilisées par des personnes malveillantes à des fins d’usurpation d’identité. Il faut donc prendre vos précautions lorsque vous donnez vos informations en ligne. Les informations personnelles incluent :

  • Le prénom et nom ;
  • La date de naissance ;
  • Le lieu de naissance ;
  • L'adresse actuelle (ou précédente) ;
  • Le numéro de téléphone ;
  • L’adresse mail.

Ne divulguer vos informations personnelles que sur les sites internet de confiance. 

Lorsque vous communiquez vos données bancaires pour un achat de médicament en ligne, assurez-vous d’être sur un site sécurisé, en vérifiant la présence d’un cadenas la barre d'adresse URL. 

Hameçonnage (phishing)

Ne communiquez jamais vos données bancaires à quiconque vous contacte directement pour vous les demander, que ce soit par mail ou par téléphone.

Les escroqueries par hameçonnage, ou “phishing", peuvent utiliser des logos que vous connaissez pour se faire passer pour un employé de votre banque ou un site web de vente en ligne que vous avez déjà utilisé. Toutefois, ces mails doivent être traités avec suspicion : ni votre banque, ni aucun site e-commerce ne vous contactera pour vous demander des informations qu'ils possèdent déjà. 

Il en va de même si l’on vous demande de confirmer votre mot de passe ou données de connexion. Si vous pensez que vos données de connexion ont pu être compromises, consultez le site en question et modifiez-les, ou contactez leur service client.

De même, vous ne devez jamais ouvrir les pièces jointes d'un courriel provenant d'un expéditeur inconnu.

Mises à jour de sécurité

Lorsque vous utilisez un ordinateur, une tablette ou un téléphone portable, il est particulièrement important d'installer les dernières mises à jour en matière de système d'exploitation.

Il est aussi important de vous assurer que votre logiciel anti-virus et votre sécurité internet pour votre ordinateur, votre tablette et votre téléphone portable soient à jour.  

Nous vous conseillons aussi de lire les conseils de votre moteur de recherche concernant les questions de sécurité et les paramètres de confidentialité. 

L’ensemble de ces mesures vous aideront à vous protéger des tentatives de fraude.

Pour plus d’informations sur la protection des données en ligne, consultez le site de la CNIL.

Treated.com

Treated.com ne vous contactera jamais pour confirmer vos identifiants ou vos coordonnées bancaires. Nous ne stockons pas les données bancaires de nos patients. Tous les paiements sont réalisés via CLiQ Payments, une plateforme indépendante de paiement.

Après la consultation, notre équipe médicale peut éventuellement vous contacter via notre système de messagerie sécurité, accessible depuis votre espace patient, pour des questions médicales complémentaires. Nos médecins, nos cliniciens, nos pharmaciens et notre personnel ne vous contactera jamais par e-mail pour vous demander des informations personnelles ou médicales.

Aucun produit trouvé